Duma investit violemment le Sub Pop Singles Club Vol. 6

Après le succès de leur premier album éponyme, paru l’année dernière chez Nyege Nyege Tapes, les mecs de Duma débarquent dans le club très select du label Sub Pop et ce n’est pas vraiment une bande de mecs sympas, le duo kenyan a même revêtu son costume de tugs le plus savage pour délivrer avec toute la violence qu’on leur connaît deux titres… hurlants et obscurs (d’ailleurs, saviez-vous que l’on peut traduire Duma du kikuyu par obscurité) !

Oui, c’est dans le très chic écrin du dernier Sub Pop Singles Club Vol. 6, et au côté des petites douceurs concoctées par le guitariste Meg Duffy et son Hand Habits, ou encore du tourbillon rock ‘n roll de Lids (pas Leeds en Angleterre, c’est le groupe qui s’appelle Lids, et ils sont canadiens d’ailleurs), que le chanteur et screameur Martin Khanja a.k.a Lord Spike Heart, et son acolyte le producteur et guitariste Sam Karugu laisse détonner toute leur rage, hargneuse et enrobée d’un froid voile indus’, sur deux nouveaux singles, “Cannis” et “Mbukinya”.

Et l’on peut dire qu’une fois de plus leur grande fusion expérimentale, leur grand et bruyant bordel, leur puissante sauvagerie hybride, qui relie le métal et le grindcore à une techno froide et acerbe fait son petit effet, et offre au monde un bel apercu de ce que peut offrir le Kenya et l’Afrique au milieu, certes assez singulier, des musiques violentes.

Duma – « Cannis » :

Sub Pop Various Artists – Sub Pop Singles Club Vol. 6 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Cannis » et « Mbukinya » les derniers titres du duo kenyan expérimental Duma, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.