Tewari de Scotch Rolex, récit de sauvagerie japonaise en Ouganda

Le producteur japonais Shigeru Ishihara, vétéran de la scène chiptune hardcore, faiseur de bruits et de saignement d’oreilles, amateur de deathcore et de bonne bouffe, d’ailleurs son nom de DJ, Scotch Egg fait référence au plat britannique, est de retour avec Tewari, un nouvel album qui a atterri dans le catalogue ougandais de Hakuna Kulala, mais aussi un nouveau nom de scène appétissant, ou plutôt une déclinaison ougandaise de son fameux Scotch Egg : Scotch Rolex… du nom du genre de chapati qui fait fureur dans les rues de Kampala.

Mais nous ne sommes pas là pour parler spécialité culinaire ougandaise, mais de Tewari… et avec ce nouvel album dont la sortie est attendue fin avril, le moins que l’on puisse dire c’est que l’on ne sait pas vraiment où l’on met les pieds, ni même pourquoi d’ailleurs, mais qu’on y va comme une paillette de fer attiré par un aimant, comme une mouche attirée par… oui bon vous avez compris ! D’après la rumeur, et le premier extrait qui vient de paraître — le clip d’un « Success » sauvage — on peut vous dire qu’on va au-devant d’une grosse tempête de 8-bit, de gabber, de brutalité, de trap, et de sons qui partent dans tous les sens, et que ce Tewari va nous fatiguer ! et vous fatiguer !

« Success », qui vient dévoiler dans son visuel, signé Mantas Kvedaravičius, une ambiance forestière noueuse et étrange, est aussi le champ de bataille qui voit s’opposer la machinerie impassible et cruelle de Scotch Rolex au screamer métal de Lord Spikeheart… Ah oui, puisque quitte à venir à Kampala enregistrer un album, autant s’entourer de la crème de la scène électronique locale, celle qui a l’habitude de tabasser des oreilles que ce soit sur le label Hakuna Kulala, ou au Nyege Nyege festival, ainsi, outre Lord Spikeheart, le DJ japonais se voit rejoindre sur Tewari par Mc Yallah, Chrisman, Swordman Kitala, ou encore Don Zilla… fatiguant on vous disait !

Scotch Rolex ft. Lord Spikeheart – “Success” :

Scotch Rolex – Tewari :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Tewari » le nouvel album ougandais du producteur japonais Scotch Rolex, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.