African Giant de Burna Boy, un album de légende et de géants

Celui qui aujourd’hui est à n’en point douter l’un des plus grands noms de la musique nigériane qui a fait les belles heures de l’afrobeat sur la scène nationale bien sûr, mais qui a surtout porté le blanc et le vert de son pays sur toutes les scènes du monde. Et, après son brillant petit EP Steel & Copper au côté du duo DJDS, après avoir secondé la plus grande des divas depuis Oum Kalthoum, une certaine Beyoncé, sur la B.O du Roi Lion, après avoir distillé au compte-goutte quelques singles issus de son nouvel album, le moment est venu de découvrir celui-ci dans son intégralité, le moment est venu de découvrir African Giant !

Sur quasiment chacun des 19 titres de cet African Giant on retrouve ce flow si singulier, aussi grave que suave, de Burna Boy, qui glisse avec douceur dans des instrus très smooth. En fait même, il faut le dire, le succès de Burna Boy s’explique principalement par le fait qu’il a trouvé la formule ultime, celle qui est à l’équilibre parfait entre chill et danse, entre autotune et vibration plus organique, entre afrobeat et dancehall… la formule ultime de l’équilibre en musique ! Et à ça vous ajoutez quelques featurings de haut vol… bon mais là c’est vraiment de très haut vol, du genre stratosphérique, pas question de trouvez ici un mec du genre Omar le tonton du haut du quartier qui chante un peu quand il a bu assez de koutoukou ! Attendez un peu de voir la liste des featurings présents sur cet album… peut-être pas tous des Africains, en tout cas pas de premiers degrés, mais assurément tous des géants !

Commençons le name dropping : la nouvelle reine du RnB britannique Jorja Smith, le piquant Mc nigérian Zlatan, la star de RnB américaine Jeremih qui apparait sur l’album secondé par le chanteur jamaïcain Serani, M.anifest, l’un des plus talentueux rappeur ghanéen, continuons avec deux légendes réunies sur un seul titre, « Different », avec d’un côté la fabuleuse chanteuse béninoise Angelique Kidjo et de l’autre la star jamaïcaine Damian Marley dont le succès et le talent a suffi a nous faire oublier sa célèbre filiation, et on clôture cette sélection avec deux pointures du rap américain, YG et Future… pas mal hein ?!

Donc que ce soit sur YouTube pour profiter des titres qui ont déjà été clippés, ou sur Spotify pour l’écouter d’une traite, jetez-vous sur cet African Giant qui va faire date ! Ne serait que pour le titre avec Angelique kidjo et Damian Marley !

Burna Boy – African Giant (playlist Youtube) :

Burna Boy – African Giant (Spotify) :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « African Giant » le dernier album de l’artiste nigérian Burna Boy, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !

2 réflexions au sujet de “African Giant de Burna Boy, un album de légende et de géants”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.