Les subtiles nuances de dub du Son of Nile de Raga the Son

C’est avec un joli album que vient nous cueillir le producteur germano-égyptien Raga The Son ! Oui, avec ce Son of Nile qui vient onduler dans le catalogue du label berlinois HiyaSelf Recordings Unlimited, le musicien égyptien, Adam Radwan de son vrai nom, fait converger des voix jamaïcaines, sollicite les noirceurs de l’underground allemand, et orchestre le tout avec un petit twist façon Masr !

Sur ce Son of Nile, on plonge dans de subtiles nuances de dub, on se raccroche à la simplicité élégante d’un reggae qui file dans les flots calmes de cet album, on observe le défilement des beats qui virent au trip-hop, des basses qui roulent, des synthés qui surnagent, des voix, celles des samples comme celles des guests.. Ah oui, puisqu’il y a un paquet de guests sur cet album !

Vous êtes prêt pour une petite session de name dropping ?! Sur ce Nile on peut croiser les esquifs du chanteur d’origine éthiopienne Haile Supreme, du rappeur et trompettiste JuJu Rogers, de la chanteuse d’origine érythréenne Khadija, de l’ancien chanteur du Raging Fyah, Kumar, continuons en citant aussi la voix profonde de la chanteuse allemande Nalan, le flow du rappeur germano-ghanéen Serious Klein, les flottements soul d’Alxndr London, ou encore le timbre de Jermaine Peterson… Oui ça en fait du beau monde, du beau monde pour de la belle musique ! Son of Nile de Raga the SON c’est à découvrir dès à présent, et sans limites, chez HiyaSelf Recordings Unlimited !

Raga the SON – Son of Nile :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Son of Nile » le dernier album de l’artiste germano-égyptien Raga the Son, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.