Et pendant ce temps dans le reste du monde #194

Tandis que nous traitons sur djolo.net des actualités culturelles africaines et caribéennes, les actualités musicales sont nombreuses dans le reste du monde, et dans cette rubrique simplement intitulée « Et pendant ce temps dans le reste du monde » nous vous proposons un bref tour de ce qui nous a plu cette semaine !

GoGo Penguin “The Antidote Is In the Poison” // UK

On commence cette sélection de ce qui nous a plu dans le reste du monde avec le jazz puissant des Britanniques de GoGo Penguin. Toujours sur la route qui les conduit à la sortie de leur prochain Between Two Waves, en juillet, le trio anglais en dévoile un nouvel extrait avec « The Antidote Is In the Poison ». Un titre qui met en vedette un effet pour piano complètement acoustique, une palm mute pedal, qui coupe la vibration des cordes de l’instrument et le fait sonner de cette manière si… percutante !

Milt Ward & Virgo Spectrum Milt Ward & Virgo Spectrum // USA

Le label new-yorkais Frederiksberg Records, fondé par le journaliste danois pour promouvoir et rééditer les pans les plus méconnus de la scène jazz scandinave… c’est une fois de plus éloigné de son but initial, mais pour une bonne cause, puisqu’il dévoile une belle réédition remastérisée de Milt Ward & Virgo Spectrum. Le seul disque avec le trompettiste américain Milton Ward en vedette, et entouré d’une dream team de musiciens issu de tout bord…

Raynald Colom A Million Dreams // Espagne, France

Le souffle fébrile d’une tempête, du jazz tout en nuances et subtilités, un flirt élégant avec le flamenco… voilà à quoi il faut vous attendre avec A Million Dreams le sublime dernier album du trompettiste franco-barcelonais Raynald Colom.

Sdban Records Lefto presents Jazz Cats volume 2 // Belgique

L’influenceur, DJ et producteur Lefto a rempilé pour le compte du label belge Sdban Records, et nous offre, avec la sortie de Lefto presents Jazz Cats volume 2, un joli et très éclectique tour d’horizon de la scène jazz du plat pays… et tout ce qu’on peut dire c’est que, elle, elle est loin d’être plate.

Dillon « <3core » // UK, Brésil

On continue cette sélection de ce qui nous a plu dans le reste du monde avec… le coup de la panne… oui, sérieusement ! Une panne orchestrée par Dillon, qui signe ici son retour dans la musique après cinq ans d’absence. Alors qu’elle s’apprête à sortir 6abotage, son quatrième album, la chanteuse anglo-brésilienne nous en dévoile un premier extrait tout en tension, « <3core ».

Tim Burgess Typical Music // UK

Comme nous tous le musicien mancunien Tim Burgess s’est retrouvé coincé chez lui pendant la crise du covid… à part qu’il venait de sortir un album, et ses rêves de tournées se sont envolés en même temps que les annonces de fermetures de salles et de confinement fusaient aux infos. Mais suivant le conseil de Simon Raymonde, moitié des Cocteau Twins et patron du label Bella Union, qui lui a dit si tu ne peux pas tourner avec cet album alors écrit en un autre et tourne avec, Burgess c’est mis à composer… et aujourd’hui, il est prêt à remonter sur scène, et il a non pas un album à jouer, mais trois, dont le dernier, Typical Music, sort en septembre prochain !

Boerd x Venus Anon « Tomorrow » // Suède

On clôture cette sélection de ce qui nous a plu dans le reste du monde avec une douceur venue de Suède, un « Tomorrow » tout en subtilités et en fragilités qui nous prépare au prochain album du producteur suédois Bård Ericson, a.k.a Boerd pour les intimes ! Il aligne ici beats et piano fébriles, downtempo ajouré et électroniques ciselées, pour créer un écrin aérien pour la voix de sa compatriote Venus Anon.

… n’attendez plus pour faire ce que vous voulez faire, et likez notre page facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.