Soul, neo-samba, jazz… 3 disques brésiliens qu’il vous faut absolument découvrir

Avec la forêt amazonienne qui brûle, et tout un pays, en tout cas dans ses instances officielles, qui, trop occupé à rétablir les ferments de sa dictature, ne voit pas le drame arrivé, et même pire s’en frotte les mains, content de voir de nouvelles opportunités foncières se profiler à l’horizon… on s’est dit que ce serait pas mal de parler du Brésil, ou en tout cas de sa musique. Et pour ça on vous a sélectionné trois disques, du genre qui vont vous hérissé le poil, et hérisser tout court les bolsonaristes !

Lucas Santtana – O céu é velho há muito tempo

L’auteur et compositeur brésilien Lucas Santtana, qui nous avait habitués lors de ses précédents albums à de subtiles constructions de ce que l’on pourrait qualifier de néo-samba symphonique sur fond d’électronique, est de retour avec un disque d’une grande beauté, O céu é velho há muito tempo, qui vient de paraître chez les Français de No Format!. Ici pas de fioritures, place à la voix, et aux voix, celle de Lucas, et celles de ses invités, et aux textes, le tout orchestré avec beaucoup d’élégance et de subtilités.

Xenia França – Xenia

A la confluence du soul, de la samba, du jazz, et du RnB, voilà presque 10 ans maintenant que la chanteuse, et porte-étendard des cultures afro-brésiliennes, Xenia França fraye dans la scène underground de Sao Paolo. Son premier album, Xenia, sorti en 2017 au Brésil, est déjà devenu culte, mais… presque impossible à trouver hors du Brésil… Enfin, jusqu’à maintenant ! Il vient d’être réédité et publié internationalement par l’association des labels Disk Union Japan et 180g !

Aláfia – Liturgia Samba Soul

Une musique qui brille comme un arc-en-ciel de son et de diversité, un big band afro-brésilien et yoruba jusqu’au bout de son intitulé, des cuivres qui percutent comme s’ils étaient dirigés par Fela, du jazz qui coule par tous les pores de la peau, des orishas qui bénissent cette aventure… de la samba, des percussions échappées de la gafieira, des solos de saxs, la présence dans l’équipe d’une certaine Xena França… prenez tout ça, et vous aurez à peine un aperçu de Liturgia Samba Soul, l’excellent dernier disque du big-band, ou plutôt du big bang brésilien Aláfia !

2 réflexions au sujet de “Soul, neo-samba, jazz… 3 disques brésiliens qu’il vous faut absolument découvrir”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.