Dom La Nena, trait d’union magique entre la France et le Brésil

Tout commence comme une petite ritournelle enfantine, et puis rapidement on est saisi par la douceur et la qualité de l’orchestration, un violoncelle qui vient buter en douceur sur un piano qui lui tourne autour, les notes virevoltent et une voix s’élève, celle de Dom La Nena.

Cette jeune chanteuse et violoncelliste, osons même le dire, artiste au sens large, est de retour avec un nouveau titre « L’Oiseau Sauvage ». On peut découvrir, ou redécouvrir pour les fans de la première heure, une artiste riche, qui derrière un univers qui s’amuse dans une fraîcheur enfantine, distille des ornementations musicales raffinées, et réussies à explorer son patrimoine sonore en trois langues, le portugais, le français, et l’espagnol.

Car, oui, Dom La Nena, toute grande enfant qu’elle soit, est avant tout une enfant de la mondialisation, dans le bon sens du terme, il est de toute façon fort peu probable qu’elle soit actionnaire majoritaire d’un grand trust agroalimentaire qui prévoit avec Bolsonaro de raser à l’Amazonie pour y planter du soja… ah, il paraît qu’on a dépassé le stade de la prévision ! Née au Brésil, à Porto Alegre, elle a grandi en France, à Paris, avant de partir perfectionner sa maîtrise du violoncelle auprès d’une instrumentiste de renom à Buenos Aeres, oui, en Argentine… vous comprenez le pourquoi des trois langues maintenant ! C’est donc de cet esprit aux allures de tour de Babel remplie de langues, de son, et de musique, que Dom La Nena fait décoller son Oiseau Sauvage, qui viendra planer au-dessus votre hiver, et vous réchauffer dans son voile de douceur !

Dom La Nena – “L’Oiseau Sauvage” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « L’Oiseau Sauvage » le dernier clip de la chanteuse brésilienne Dom La Nena, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.