Sho Madjozi fait une entrée fulgurante chez COLORS avec “John Cena”

Iyah ! Après le succès de son dernier album Limpopo Champions League, et son fameux « Huku Huku », la chanteuse sud-africaine Sho Madjozi vient de bousculer un peu la très minimaliste et très colorée plateforme musicale COLORS, en venant y délivrer un détonant nouveau single, « John Cena » ; et s’offrant ainsi une médiatisation qui dépasse largement les frontières africaines et la scène gqom !

À peine sorti, son hommage à la star américaine du catch — ah, oui, si vous ne le saviez pas John Cena est une des plus grandes stars du catch, et une personnalité publique notoire — s’approche à grande vitesse du million de vues, et a remporté un nombre de partage et de commentaires impressionnant. Il va sans dire que toute la twittosphère, instasphère, et autres cylindres virtuels d’Afrique du Sud se sont immédiatement enflammés à la sortie de la vidéo, y compris de grande star comme AKA, ou encore ByLwansta, qui c’était d’ailleurs lui même illustré l’an passé dans un COLORS Show, se sont empressé de souligner la qualité de la prestation de la jeune Sho. Et puis la vidéo est devenue virale suscitant des réactions aux 4 coins du monde, du Kenya, très fier de trouver une Sud-Africaine qui rap en swahili, à la légende du rap américain Missy Elliott qui a repartagé la vidéo sur ses réseaux ; même John Cena himself et la principale organisation de catch la WWE ont fait des posts pour louer ce nouveau titre de Sho Madjozi !

Faut dire que la vidéo, comme la chanson ne manque pas de qualité ! Sur un fond turquoise, on voit la rappeuse et chanteuse, grand sourire et look à la pointe, enchainer les lyrics incisifs et les pas de danse, ceux du fameux Vosho sud-africain, sur fond de gqom survolté et entêtant !

Sho Madjozi – “John Cena” | A COLORS SHOW :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « John Cena » le dernier titre de l’artiste sud-africaine Sho Madjozi, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.