Nigeria 70: No Wahala, Strut Records remets ça pour ses 20 ans

Voici un anniversaire qui devrait réjouir les amateurs de musiques africaines anciennes, et plus particulièrement de grooves nigérians des années 70 et 80 ! Alors que Strut Records, l’excellent label spécialisé dans les rééditions en tout genre (mais pas que !), célèbre cette année ces 20 ans d’existence, ces gentlemans mélomanes avisés ont confié à leur compilateur en chef, DJ Duncan Brooker, la charge de créer un nouvel opus de leur fameuse série Nigeria 70.

Qu’est ce que c’est Nigeria 70 ? Ce sont des concentrés de purs grooves, des mines d’or pour tout amateur de raretés afros, de highlife du delta du Niger, d’afrobeat et d’afrofunk nigérian, qui prennent la forme d’habiles compilations concoctées par Duncan Booker sous l’égide de Strut Records. Lagos Jump, Sweet Times… autant d’alléchants sous-titres de cette collection devenue un incontournable, mais aujourd’hui le nouveau-né de Nigeria 70, qui marque le retour de la série après près de 8 ans d’absence, c’est… Nigeria 70 : No Wahala : Highlife, Afro-Funk & Juju 1973-1987 !

Et on peut dire que le disque déménage, il fait la part belle, une fois encore au highlife, à l’afrofunk et à la Juju music, s’attardant parfois sur telle ou telle scène particulière. Ainsi on retrouvera sur ce Nigeria 70 : No Wahala dont la sortie est attendue à la fin du mois, des titres en provenance des ethnies de la région du Delta, notamment des Ukweni, avec Rogana Ottah ou Steady Arobby et son International Brothers Band. Brooker s’est aussi intéressé sur ce nouvel opus au lien entre musique nigériane et béninoise, principalement grâce à un super titre de Sir Victor Uwaifo. Et si la tracklist de Nigeria 70 : No Wahala parlera certainement plus aux initiés du genre, il n’en reste pas moins qu’on y trouvera tout de même quelques noms qui sembleront plus familiers au grand public, comme celui de du nigérian-camerounais Prince Nico Mbarga, l’auteur du célèbre « Sweet Mother ».

Quoi qu’il en soit, l’on ne saura que vous recommandez de vous précipiter sur les précommandes de cet album qui sent bon les cuivres, les claviers groovy, et les guitares funky !!

Nigeria 70: No Wahala : Highlife, Afro-Funk & Juju 1973-1987

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Nigeria 70 : No Wahala : Highlife, Afro-Funk & Juju 1973-1987 » la dernière compilation de Strut Records, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.