Lady Moon & The Eclipse, la révélation soul/funk de 2016

Le groove ciselé de Michael Jackson ou de Stevie Wonder, l’énergie des Pointed Sisters ou de Sly & the Family Stones, la soul de Aretha Franklin ou de Martha Reeves, l’insolence de Tony Allen ou d’Erykah Badu… autant de références, d’influences que l’on pourrait être tenté de se rappeler à l’écoute du premier EP de Lady Moon & The Eclipse, Believe. Mais, si c’est bien ce registre sonore qui baigne l’univers de Lady Moon, elle éclipse (si l’on peut se permettre la lourdeur !) toute comparaison, avec un talent et une fraicheur rare !

Pour Lady Moon, Ngonda Badila de son vrai nom (d’ailleurs Ngonda signifie la lune en langue kongo), la musique et l’art de manière plus générale sont une affaire de famille. Car au-delà d’avoir enrôlé ces sœurs Nkoula et Ntangou Badila, comme choristes au côtés des autres Éclipses, Arlen Hart (clavier), Jonathan Camuzeaux (basse), et l’excellent Ken Reichl (batterie), il serait bon de préciser que Ngonda n’est autre que la fille du regretté André Elombe Badila, illustre figure de la culture congolaise, et co-fondateur du premier Ballet National Congolais, et la sœur du rappeur Young Paris ; c’est d’ailleurs ce dernier qui a réalisé le clip du titre « Rollercoaster ».

Sur ce premier EP, Believe, la chanteuse et ses musiciens nous font découvrir une soul à la fois complètement inscrite dans la filiation de l’esprit motown des années 60/70, et bouillonnante de modernité, multipliant les incartades du côté de l’afrobeat et de l’afrofuturisme, comme sur « Rollercoaster », ou même en allant chercher quelques fantaisies rythmiques du côté de la drum’n’bass, comme en témoigne le titre « Love, Who Knows? ».

Après la transformation réussie de ce premier EP, on n’attend qu’une chose… en fait deux, le premier album de Lady Moon & The Eclipse, et une tournée africaine !!

 

Lady Moon & The Eclipse – Believe :

 

Lady Moon & The Eclipse – “Rollercoaster” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “Believe” le premier EP de Lady Moon & The Eclipse, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

 

2 réflexions au sujet de “Lady Moon & The Eclipse, la révélation soul/funk de 2016

Laisser un commentaire