Global Warning, Lady Moon et sa cosmic soul écoresponsable

La chanteuse d’origine congolaise Ngonda Badila, plus connue sous son astral alias de Lady Moon, embarque ses Eclipse, ses fans, et nous-mêmes, dans un nouveau voyage aux confins de son cosmos, résolument soul ! Cette nouvelle aventure prend la forme d’un disque, attendu depuis longtemps, Journey to the Cosmic Soul, qui au fur à mesure, se dévoile et se précise.

On en avait déjà aperçu, l’an passé, un premier extrait avec l’aérien « Star Gazing », et aujourd’hui c’est au tour du trépidant « Global Warning » de voir le jour. Un titre monté sur ressort, sur lequel Lady Moon jongle avec une instru hyper funky, avec des basses qui claquent, des synthés qui groovent et tout ce qui va bien pour nous rappeler la délicieuse époque des Funkadelic, George Clinton et consort, tout en se réservant une forte coloration nu-soul.

Mais si la soul est cosmique, qu’elle se propulse à l’aide de ces fameuses basses claquantes dans d’autres cieux, d’autres espaces, le sujet de la chanson est lui résolument terrien. C’est un avertissement, et un appel au changement, à l’action, car, même si certains bonshommes à la peau orangée affirment le contraire, le réchauffement climatique est réel, et il est là.

Lady Moon & The Eclipse – “Global Warning” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Global Warning » le dernier titre de Lady Moon & The Eclipse n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.