Elida Almeida, la nouvelle voix du Cap-Vert

Tout le monde le sait maintenant, le Cap Vert, ce petit archipel au large des cotes sénégalaises, rayonne dans le monde entier pour, premièrement, son excellente recette de Canja au poulet, ensuite, pour ses talentueux chanteurs… eh oui, il reste quelques représentants de la gent masculine dans les bacs Cap-Verdiens (notamment Amandio Cabral, le compositeur du fameux « Saudade »), mais, surtout pour ses brillantes chanteuses de morna, de Cesaria Évora, à Mayra Andrade. Et dans ce registre, un nouveau nom fait son apparition, celui de l’attachante Elida Almeida.

Là ou Cesaria Évora, avait d’abord réussi à percer en Europe avant de reconquérir le Cap-Vert, Elida Almeida, cette jeune artiste de tout juste 22 ans, a pris le chemin inverse ; en quelques titres seulement elle a su séduire les publics cap-verdiens, puis portugais, un succès qui lui permet aujourd’hui de partir à la conquête de l’Europe, où son premier album Ora Doci Ora Margos est sorti au début du mois de mai.

Si l’avenir semble aujourd’hui sourire à Elida Almeida, il n’en a peut-être pas toujours été ainsi. La chanteuse a connu une enfance difficile, où après la mort de son père elle a dû aider sa mère pour lutter contre la pauvreté, et la misère, mais aussi faire face à une maternité, peut-être trop précoce. Un parcours qui laisse dans sa musique cette empreinte résiliente, ce sentiment de nostalgie mêlée de joie et de tristesse — désolé pour cette phrase qui sonne comme un guide touristique un peu cheap, ou une revue de psychologie pour adolescent, mais dans son cas, elle prend tout son sens ! — que vous pourrez découvrir sur ce très bon album Ora Doci Ora Margos.

 

Elida Almeida – “Nta Konsigui” :

 

Elida Almeida – “Lebam Ku Bo” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ora Doci Ora Margos » le premier album de Elida Almeida, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “Elida Almeida, la nouvelle voix du Cap-Vert

Laisser un commentaire