Les jolies ambiances de Common Ground vol.1

Bienvenue dans un monde d’ambiances apaisées ou étranges, évocatrices aussi, bienvenue dans un monde enregistré par un micro oublié au coin d’une table, ou sur une plage déserte, bienvenue dans un monde où l’on se soucie des autres et où l’on donne la parole à ceux qui ne l’ont pas, bienvenue dans un monde où les expérimentations sonores sont de guise, bienvenue dans le monde de Safe Ground Rec., la nouvelle maison des musiques ambient à Bruxelles, fondée par LB Marszalek, et à sa première compilation Common Ground vol.1.

Sur cette compilation on retrouve les paysages sonores qui plaisent à Safe Ground Rec., et qui nous plaisent bien aussi ! On retrouve surtout les grands noms de la musique ambient, et des musiques contemplatives ! On peut ainsi croiser la route de Lawrence English, mais aussi de la pionnière des musiques électroniques Laurie Spiegel, on peut se laisser submerger par les émotions dominicales de l’artiste nigérian Ibukun Sunday, par celles aussi du maitre de cérémonie, LB Marszalek. On peut y découvrir ou redécouvrir le travail du grand maitre kenyan en matière d’ambient, KMRU, on peut laisser nos oreilles vagabonder le long des tentures de son dressées par le duo iranien Saint Abdullah, ou par l’artiste américano-coréenne Lucy Liyou… pas celle que vous pensez !

Et le mieux dans tout ça, c’est que tous les bénéfices de cette jolie compilation vont être partagés entre les ONG Choose Love et Sea Watch, qui toutes deux s’occupent d’aider et de secourir des réfugiés… alors… allez acheter votre Common Ground vol.1, vous aiderez le monde et ferez des belles découvertes en même temps !

Safe Ground Rec. – Common Ground vol.1 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Common Ground vol.1 » le dernier disque du label Safe Ground Rec., n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.