Je Veux Je Peux, le rituel libérateur de Almwaya

Almwaya c’est la rencontre de deux musiciens, on a d’un côté Maya Aghniadis, une compositrice, productrice et multi-instrumentiste libanaise qui réside en Grèce, et qui a sous le nom de Flugen, une déjà bonne expérience de la scène, et plusieurs albums à son actif, et de l’autre il y a Wael Sami Elkholy, un chanteur et acteur, né à Dubai dans une famille de musicien, et qui a grandi au Caire. Et c’est de cette rencontre qu’est né cet étonnant titre qui nous intéresse aujourd’hui, « Je Veux Je Peux ».

Au début il y a cette basse qui rebondit avec douceur, qui pique sur le rebond, et puis il y a l’oud qui lui donne l’écho, et puis il y a les percussions qui arrivent, tranquillement, lascivement, et puis il y a la voix qui s’enrobent autour des cordes, et puis il y a cette douce ondulation, et puis il y a comme un battement chaabi qui semble poindre, et puis on commence à hocher de la tête, et puis… et puis tout s’emballe, la voix de Wael se met à battre, elle se délie, tente de s’arracher du battement des cordes, elle crie, pleure, louvoie, plonge et se rattrape sur le beat… et puis il y a cette basse, toujours cette basse, qui pénètre dans la tête, dans le corps, et dans le cœur.

Après coup, en lisant la documentation qui accompagne le titre, on apprend que ce à quoi on vient d’assister est inspiré par les rites d’exorcisme que l’on appelle en Égypte zar, mais la vérité c’est que cet étrange rituel musical semble plus tenir de l’incontrôlable, de l’improvisé, de la transe, organique et animale, que d’un travail de recherche réellement conscient… alors, il ne vous reste plus qu’a vous abandonner à votre tour au son de « Je Veux Je Peux » de Almwaya.

Almwaya – « Je Veux Je Peux »:

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Je Veux Je Peux » le dernier titre du duo égypto-libanais Almwaya, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.