Avec “Fady”, Samarana s’inspire des voix des femmes de Madagascar

Habituée des dancefloors autant que des aventures sonores de longues distances, la productrice et DJ parisienne Samarana nous embarque avec son dernier trip, « Fady », dans les coulisses obscures et ésotériques de la Grande Ile… Madagascar !

Pour se faire, Samarana tisse un titre house, lounge, et sombre, aux consonances presque tribales, guidées par ces voix aiguës et puissantes, celle des femmes malagasy, qui résonnent comme des appels dans les vallées de Madagascar, et dans les clubs et les playlists, où le titre passera certainement ces prochains mois. Mais, au-delà de la qualité des beats, des percussions, et des ambiances, au-delà même de la puissance de ces voix, si l’on ne peut dire que du bien de ce titre, c’est que « Fady », dans les cultes malgaches c’est ce qui est sacré, ce qui est tabou.

Alors, pensez bien qu’on ne se risquerait pas à transgresser cet interdit, au risque de voir le pouvoir de protection des esprits des anciens s’affaiblir… non, non, non, on ne se risquera pas à ça ! Par contre, il est fort possible qu’on se risque à fermer les yeux, à se laisser porter par le beat, et peut-être même à danser un peu !!

Et si vous êtes amateur, n’hésitez pas à faire un petit tour sur le très bon shop de Random Collective Records, chez qui le titre vient de sortir !

Samarana – “Fady” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Fady » le dernier titre de la productrice et DJ parisienne Samarana, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “Avec “Fady”, Samarana s’inspire des voix des femmes de Madagascar”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.