Tiwa Savage passe au niveau supérieur avec le sublime 49-99

Trop longtemps contenue à son rôle de diva de l’afropop nigériane, vous savez, ce genre de fille qui doit agiter ses formes avec sensualité, et rester dans des vibes dansantes et surtout pas dans des bayes pensants, Tiwa Savage explose avec 49-99, son dernier titre, et premier single solo officiel depuis son départ de l’écurie Mavin Records.

Fini les gentillesses vocodées en bord de plage, Tiwa annonce la couleur de son virage engagé dès le titre de cette nouvelle chanson, « 49-99 », qui fait directement référence à une chanson de Fela Kuti, « Shuffering And Shmiling », — et on peut dire que le bonhomme s’y connait tout de même pas mal en musique nigériane engagée ! — et à son bus affiché comme ayant 49 places assises, mais, où, du à la pauvreté, se presse 99 personnes debout. Et tout du long de la chanson la célèbre chanteuse nigériane dénonce la course effrénée à l’argent, et la pauvreté grandissante, deux maux qui tous deux gangrènent son pays.

Au-delà du message engagé, la chanson parait accompagnée d’un clip, sublime, il faut bien le dire, œuvre du réalisateur et photographe britannico nigérian Meji Alabi, qui fourmille de référence esthétique, et de saynètes tantôt poignantes, tantôt amusantes ! Ainsi, comme vous pouvez le voir sur l’illustration de cet article, la première des références, ce tableau bleuté ou l’on voit Tiwa Savage accompagné de modèle, laissant libre cours à leur liberté capillaire, est directement empruntés à une série de portraits d’écolières congolaises publiés en 1972 par le photographe Eliot Elisofon. On peut aussi citer une autre référence capillaire, celle aux cheveux tressés et fleuris d’une autre diva, Américaine celle-là, Diana Ross.

Et si ses récents featuring avec Zlatan, ou encore au côté de Beyoncé sur la B.O du Roi Lion, font que Tiwa reste une reine du divertissement, il est sur que la belle Nigériane est en train d’amorcer un virage plus engagé, dont ce « 49-99 » n’est qu’une des prémices. Rappelons aussi que Tiwa Savage a dénoncé avec ferveur la nouvelle vague de violence xénophobe qui a secoué l’Afrique du Sud, et dont beaucoup de Nigérians ont été victimes ; elle a également annulé son passage dans un festival de Johannesburg.

Tiwa Savage – “49-99” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « 49-99 » le dernier clip de la chanteuse nigériane Tiwa Savage, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.