Petit tour d’horizon éclectique des Caraïbes #13

Nous vous proposons aujourd’hui de faire un petit tour du côté des Caraïbes, avec 5 titres qui ont retenu notre attention cette semaine ! Au programme, une selectah dancehall de Noël, du zouk et du hip-hop guadeloupéen, du reggae urbain qui se promène entre la Jamaïque et l’Angleterre, et un hommage à une étoile filante du dancehall, parti trop tôt.


 

The Heatwave “1Xtra Xmas Mix” (UK)

Christmas Time ! Comment passer à côté de la selectah la plus chaude de la radio britannique 1Xtra, celle de The Heatwave qui retrace dans ce mix de noël les titres les plus marquants de cette année, et ça commence en force avec « Needle Eye » de Spice !

Maqflah « Fake Friend (Freestyle) » (Guadeloupe)

Le rap français trouve ces jours-ci une résonance particulièrement vivace et talentueuse dans ses iles et territoires d’outre-mer (on se souvient notamment de Warped ou Jahyanai King) ; ainsi voit-on se développer dans l’underground hip-hop guadeloupéen un bon nombre de talents, à l’instar de Maqflah qui, après avoir sorti un EP et un album, nous honore d’un excellent petit freestyle, « Fake Friend ».

Dre Island ft. Tom Prior « Apple Tree » (Jamaïque/UK)

Reggae urbain et électrique teinté des notes sombres d’une pop tourmentée, le chanteur jamaïcain Dre Island retrouve le jeune artiste londonien Tom Prior dans le clip en noir et blanc de « Apple Tree ».

Jim Rama ft. Missty « À Cause d’une Autre » (Guadeloupe/La Réunion)

Le chanteur guadeloupéen Jim Rama connecte les douces vibes de son zouk caribéen, aux sega de l’Océan indien de la belle Réunionnaise Missty sur « A Cause d’une Autre ».

J Capri, que la terre te soit légère…

Étoile filante de la scène dancehall jamaïcaine, la jeune chanteuse J Capri, victime d’un grave accident de la route, a finalement succombé à ses blessures. Elle était âgée de seulement 23 ans ; que la terre lui soit légère.


Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur ce petit tour d’horizon des Caraïbes, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire