New Africa Nation, l’Afrique nouvelle toujours dans le coeur de Fuse ODG

Fuse ODG, voilà un artiste que l’on ne devrait plus présenter ! Le chanteur britannique d’origine ghanéenne essaime les dancefloors avec ces petites pépites azonto depuis plusieurs années maintenant ; il fut d’ailleurs l’un des principaux artisans du genre, et même, au-delà de ça, de la démocratisation de l’afrobeat, au sens large, dans le monde ! Oui, rien que ça. Après le succès de son premier album TINA (jeu de mots entre le There Is No Alternative de Thatcher, et sa propre acceptation du sigle : This Is New Africa), Fuse ODG revient sur le devant de la scène, si jamais il l’avait quitté un jour ! pour présenter son dernier né, New Africa Nation.

Sur ce nouvel album, Fuse ODG reprend les recettes qui ont fait son succès : une signature vocale singulière, un gout et un talent pour trouver les mélodies qui marchent, des collaborations des plus prestigieuses (ici on peut noter Damian Marley, Mugeez, Ed Sheeran, Sarkodie, ou encore SteffLon Don), des clips et de la danse, et l’Afrique au centre, une Afrique qui gagne et qui avance !

Pas de surprise particulière donc sur New Africa Nation, surtout qu’on en avait déjà découvert plusieurs titres ces derniers mois via notamment le compte Youtube du label de Fuse ODG, Off Da Ground Records, mais un bon album, équilibré, qui fonctionne bien !

Fuse ODG – New Africa Nation :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « New Africa Nation » le dernier titre de l’artiste ghanéen Fuse ODG, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.