Fuse ODG retourne aux sources avec Road To Ghana, Vol 1

La superstar d’origine ghanéenne Fuse ODG, mais si, souvenez-vous un peu, celui qui avait fait danser toute l’Angleterre, au sens propre, avec son monstrueux « Antenna » et le concours de dans qui lui était lié… mais si souvenez-vous celui qui a mis le monde au pas d’un azonto très pop avec des titres comme « Million Pound Girl (Badder Than Bad) » ou « TINA »… voilà, c’est lui, Fuse ODG, oui, avec Damian Marley, oui, et Sean Paul, oui, oui le rouquin aussi, celui de « Shape of You » ! Eh bien Fuse est de retour après une longue, trop longue absence, avec un nouveau projet qui, comme son nom l’indique, Road To Ghana, l’emmène sur les routes de son pays d’origine, là-bas, à la rencontre du son ghanéen, le vrai, celui qui passe dans les bakas et les trotros du pays, celui qui fait transpirer dans les clubs de la bouillonnante capitale, Accra.

Attendez-vous donc dans ce nouveau Road To Ghana, Vol 1, à plonger dans un son un peu plus brut que ceux à quoi nous avait habitué Fuse ODG dans son dernier album, New Africa Nation, car ici, dans ce qui pourrait être renommé True Africa Nation, le son s’attache à être authentique, et fait la part belle aux talents du pays au travers d’un bon nombre de featurings.

Ainsi, au fil des quelques 6 titres de cet EP, on croise la route de l’incontournable Kwesi Arthur, du très prometteur Toyboi qui vient rendre hommage à son quartier sur « Osu », de la particulièrement envoûtante Efya, du jeune Quamina Mp et de l’afrosupa Article Wan, qui se retrouvent sur le très sérieusement dansant « Serious », ou encore du patron de la scène rap ghanéenne, un certain M.anifest !

Retrouvez ci-dessous pêle-mêle l’EP, et un certain nombre de titres qui ont déjà été clippés !

Fuse ODG – Road To Ghana, Vol 1 :

Fuse ODG ft. Kwesi Arthur – “Timeless” :

Fuse ODG ft. Article Wan et Quamina MP – “Serious” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Road To Ghana, Vol 1 » le dernier EP de l’artiste ghanéen Fuse ODG, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.