L’instant vinyle : 56. “Marcory Gasoil” de Zitany Neil

Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre série « L’instant vinyle », cette rubrique dédiée aux pépites du passé, où nous dépoussiérons et partageons avec vous des disques de notre collection. Et pour ce cinquante-sixième opus, nous quittons le Burkina-Faso (cf. l’instant vinyle n° 55), pour aller au Congo, et nous intéresser au disque Marcory Gasoil de Zitany Neil.

Marcory Gasoil, un disque qui fait date dans l’histoire de la musique panafricaine, autant que dans l’histoire des dancefloors du continent noir. Sorti en 1988 par le désormais mythique label Syllart Record, ce disque réunit la crème du soukous congolais, avec, bien sûr, Zitany Neil au chant, mais aussi Lokassa Ya Mbongo à la guitare rythmique et aux arrangements, le jeune Awilo Longomba à la batterie, et surtout l’excellent… le sublime Dally Kimoko à la guitare solo ; et on peut dire que ce dernier illumine ce disque en laissant virevolter sa guitare virtuose sur les quatre titres de cet album. C’est peut-être d’ailleurs ce Marcory Gasoil qui fut l’un des principaux révélateurs de ce guitariste de talent auprès grand public, quand bien même cela faisait plus d’une décennie qu’il écumait les scènes et les studios au côté des plus grands de la musique africaine (Sam Mangwana, Sery Simplice, Aladji Toure, Toto Guillaume, Abeti Masikini…).

Un disque qui, dès l’origine, avait pour vocation de dépasser les frontières de la scène congolaise, et de faire danser tous les clubs d’Afrique, et plus particulièrement peut-être ceux d’Abidjan, où Zitany résidait. D’ailleurs « Marcory Gasoil », le titre qui donne son nom à cet album, n’est-il pas aussi maintenant le nom d’un des plus célèbres établissements de nuit d’Abidjan, aux Mille Maquis de Marcory (quartier festif d’Abidjan) ? Et, au-delà de servir de bande-son à toute une génération d’Africains, égrainant le rythme survolté des compagnons de Zitany Neil un peu partout du Congo au Sénégal et dans toute la diaspora, que ce soit en Europe, ou en Amérique, le disque Marcory Gasoil est également devenu un succès en Colombie, profitant du la mode de la champeta (sous le nom de El Satanas).

 

Zitany Neil – Marcory Gasoil :

Tracklist :
1. Tantina
2. Marcory Gasoil
3. Amours Ratées
4. Destinée

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur Marcory Gasoil de Zitany Neil, notre instant vinyle de la semaine, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “L’instant vinyle : 56. “Marcory Gasoil” de Zitany Neil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.