La superbe réédition de Osondi Owendi du Chief Stephen Osita Osadebe

Si les francophones usent souvent du célèbre proverbe, le malheur des uns fait le bonheur des autres, que d’aucuns attribuent à Voltaire, les Nigérians, eux, en igbo, utilisent un aphorisme similaire, Osondi Owendi ! Et si vous dites ça à un Nigérian, il risque fort de vous répondre en chantant, car c’est aussi là le nom d’un album de highlife de Chief Stephen Osita Osadebe qui se voit réédité ces jours-ci chez Hive Mind Records.

Sorti à l’origine en 1984, le disque a remporté un franc succès chez le public nigérian, et est considéré, à juste titre, comme la pièce maitresse de l’oeuvre d’Osadebe. Et sa carrière… ce n’est pas une mince affaire ! Après avoir fait ses débuts en 1958 dans l’orchestre Empire Rhythm Skies de Steven Amechi, Chief Steven Osita Osadebe s’est rapidement jeté dans le grand bain de la musique highlife en solo, jusqu’à en devenir un des maitres incontestés !

Et faut dire que sa musique qui allie la douceur de highlife, la profondeur de la musique igbo, et les remous du groove afro-cubain à de quoi séduire ! D’ailleurs, n’attendez plus, cliquez sur play dans le lecteur ci-dessous, et laissez-vous envelopper par le doux va-et-vient des percussions nigérianes, par les vagues claquantes du son tournoyant et un peu aigre des guitares électriques, par la chaleur des cuivres d’ailleurs, et, enfin, abandonnez-vous dans les recoins soyeux de cette voix de velours qui a su charmer et enchanter les Nigérians depuis des années, celle d’une légende, celle du roi du highlife, celle de Chief Stephen Osita Osadebe !

Chief Stephen Osita Osadebe – Osondi Owendi :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Osondi Owendi » la derniere réédition de l’album du chanteur nigérian Chief Stephen Osita Osadebe, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.