Le Maalem Mahmoud Gania va chanter Aicha sur une nouvelle réédition

Amateur de raï algérien et de Cheb Khaled… passez votre chemin ! Enfin vous pouvez rester quand même, après tout qui n’aime pas Khaleb ?! Mais soyez averti, il n’y aura ici ni reine de Saba ni Didi ! Et pour cause aujourd’hui, on célèbre le dixième album paru sur le très bon label britannique Hive Mind Records… Et pour marquer le coup le label devait faire quelque chose de spécial… quelque chose qui sonnerait comme un écho à leur première parution, Colors of the Night du grand maalem marocain Mahmoud Gania… Oui, c’est ça, repartir au Maroc, replonger dans les tourbillons lancinants du guembri du maalem, revenir aux transes anciennes du gnawa marocain… et nous proposer ce nouveau voyage par le biais d’une réédition d’une cassette du Maalem Mahmoud Gania !

Ainsi va sortir début octobre le 10e opus de Hive Mind Records, la réédition d’une cassette palpitante de Maalem Mahmoud Gania, une cassette parue initialement à la fin des années 90, et qui n’a guère franchi les frontières du royaume chérifien, une cassette qui s’appelle Aïcha. Une Aïcha à qui on ne va pas demander de nous écouter, mais plutôt que nous allons écouter. Écouter attentivement, en laissant nos esprits divaguer sur le rythme effréné des chakchaks, s’enrouler autour des volutes du guembri, et se laisser guider par les scansions répétitives du Maalem et de sa famille ! Voilà un dixième anniversaire qui vaut le coup d’être célébrer !

Maalem Mahmoud Gania – Aicha :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Aicha » la dernière réédition de l’artiste marocain Maalem Mahmoud Gania, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.