Braquage sonore et féministe dans les rues de Kin avec Jupiter & Okwess et Nzele Momi

Il a réussi à faire plonger le monde entier dans le bouillonnement des rues de Kinshasa, il a réussi a insufflé tellement de rock’n’roll à la rumba congolaise, que ça a attiré des rockers anglais en RDC, il a créé son propre genre de musique, le Bofenia Rock, en s’inspirant de la rue, et en mêlant rock, rumba, et afrofunk dans les années 80, il tourne avec son groupe, l’Okwess Internationnal depuis les années 90 (nom raccourci a simplement Okwess lorsqu’il est vraiment devenu international)… comment passer à côté de Jean-Pierre Bokondji, dit Jupiter !

Fort du succès de son précédent album, Kin Sonic, qui voyait dans ses crédits se battre pêlemêle des noms comme Damon Albarn, Warren Ellis, Sandrine Bonnaire, ou encore Robert Del Naja de Massive Attack, Jupiter continue de surfer sur la vague sonic de celui-ci en publiant un nouveau visuel pour le titre “Nzele Momi”. Ce percutant titre afrofunk chante l’importance des femmes dans la société, et, malheureusement, le peu de respect que l’on leur accorde, que ce soit au Congo, ou partout ailleurs dans le monde (un titre d’actualité au vu des récents scandales qui ont émaillé le monde du spectacle, et de la probablement éphémère prise de conscience à ce sujet). Pour appuyer les grooves autant violents qu’entêtants du titre « Nzele Momi », Jupiter et le réalisateur Florent de la Tullaye sont allés filmer une cérémonie d’une tribu pygmée dans la forêt équatoriale, les Wallé.

L’on peut aussi rappeler que Jupiter & Okwess seront en tournée avec leur album Kin Sonic un peu partout dans le monde des États-Unis à la Macédoine en passant par la France !

 

Jupiter & Okwess “Nzele Momi” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Nzele Momi » le dernier clip de Jupiter & Okwess, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.