Black Tenere, pénétrez le noir désert de Kel Assouf

Avec ce genre d’album, autant ne faire aucun suspense : s’il vous faut acheter un album cette année celui-là doit être Black Tenere, le dernier opus du groupe de rock nigérien Kel Assouf, qui vient de sortir chez Glitterbeat Records ! Pourquoi ? Mais puisqu’il est très bon, puissant, intense, lancinant, et résolument moderne !

Dans ce noir désert, des guitares saturées fendent l’air chaud et la densité pesante de la distorsion des synthés, elles épousent les formes des dunes, autant que les tournoiements lascifs et hypnotiques de la batterie, avant de s’envoler dans de lancinantes scansions en tamasheq. Probablement que le rock touareg n’a jamais été aussi intense que sur ce disque, et ce grâce au travail du producteur et claviériste du groupe, qui n’est autre que le Tunisien Sofyann Ben Youssef, celui-là même qui se cache derrière le Maghreb United de Ammar 808, et qui a remis sur des raï 2.0 le chanteur algérien Sofiane Saïdi.

Et quand la hargne de ce rock qui dépeint les aspirations de liberté d’un peuple, perdues tour à tour dans les affres de la colonisation, puis dans des considérations géopolitiques complexes et douteuses, s’apaise, quand l’assourdissant vacarmes de la batterie dirigée d’une main de maitre et d’acier, par le jeune jazzman belge Oliver Penu, s’apaise, alors, dans le ciel du Black Tenere, il ne reste plus que l’écho des claps de vos mains, et la nostalgie, celle du pays laissé derrière lui par le leadeur du groupe Anana Ag Haroun.

La hargne face à l’injustice, la nostalgie de ce qui est laissé derrière, l’irrépressible quête de dignité et de liberté, la violence des guitares, la douceur des mots, la poésie, et le rock… voilà comment résumer en quelques mots ce très intense Black Tenere de Kel Assouf !

Kel Assouf – Black Tenere :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Black Tenere » le dernier disque du groupe de rock nigérien Kel Assouf, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.