Wizkid, un garçon Made in Lagos et sacrément élégant

Élégant, oui, Made In Lagos, à écouter son dernier album c’est une évidence, et, au vu de la liste impressionnante de featurings qui y figurent, l’on pourrait aussi rajouter bien entouré ! Aujourd’hui, on parle de Wizkid qui vient de sortir son très attendu nouvel album, d’autant qu’il sort avec 15 jours de retard, Made In Lagos !

Ce retard ? Oui, le disque aurait du sortir le 15 octobre, mais au vu des récents et dramatiques événements qui ont secoué le Nigeria, le chanteur a préféré retarder cette parution pour montrer son soutien et son respect aux activistes et citoyens qui bravent la mort pour réclamer la fin des SARS. Rien à voir avec le coronavirus, enfin presque ! Ce mouvement débuté sur twitter avec le hashtag #EndSARS, réclame la dissolution de la terrible Special Anti-Robbery Squad, unité de la police nigériane (très) régulièrement impliquée dans des rackets, des assassinats, des viols… et autres exactions. Les manifestations se sont rapidement propagées à tout le Nigeria, et même à la diaspora (Wizkid qui vit à Londres a lui-même pris part à des manifestations) ; et si la brigade a finalement été dissoute (enfin à demi dissoute, car le gouvernement prévoit en fait de réaffecter ses éléments à d’autres unités), la contestation s’est généralisée, surtout après que l’armée nigériane ait ouvert le feu sur des manifestants à la périphérie de Lagos. Aujourd’hui, avec la crise coronavirus, la corruption généralisée de l’état, la contestation prend des allures de manifestation de la faim, avec le pillage d’entrepôts de réserve alimentaire qui aurait dû être distribué pendant le confinement.

Vous pouvez suivre l’actualité nigériane sur tout bon site d’informations, nous, nous allons revenir à Made In Lagos. Sur ce nouvel album à la pochette habillée de blanc on retrouve un Wizkid au sommet de son art, qui distille avec science des vibes afro lascives et sensuelles, croisant ici et là le flow d’un certain Damian Marley, la présence remarquable d’une Ella Mai, la voix grave et incontournable d’un Burna Boy, ou encore Skepta ou H.E.R. Oui, bien entouré, on vous disait ! C’est donc un torrent blanc qui coule sur cet album, fluide et élégant, Wizkid survole les quelques 14 titres de ce Made In Lagos bien plaisant, même si là-bas, le cœur n’est pas forcément à la fête !

Wizkid – Made In Lagos :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Made In Lagos » le dernier album de l’artiste nigérian Wizkid, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime »!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.