Plus qu’un Saga Boy, John Orpheus est un Saga King

Après s’être livré sur son enfance passée entre la chaleur tropicale de Trinidad-et-Tobago, et les froides et très blanches étendues canadiennes, dans un livre intitulé Saga Boy, qui a eu son petit succès dès sa sortie en janvier dernier, l’artiste et auteur Antonio Michael Downing, que l’on connaît musicalement sous l’alias de John Orpheus, est de retour avec un très sympathique nouveau petit album, Saga King !

Mais qu’est-ce qu’un Saga Boy ? Non ce n’est pas un héros d’un récit viking… Un Saga Boy, et à plus forte raison un Saga King, c’est un play-boy à la trinidadienne, un amateur de belles choses et de bon temps, une tradition d’heureux oisifs dont John Orpheus, après son père et son grand-père est un fier représentant. Oui, vous l’aurez compris ce Saga King avec son enrobage de pop fruitée, son infusion de dancehall et d’afropop chaloupant, est une ode à la détente et au plaisir facile, une ode aussi à la gloire du chanteur, car oui derrière les sagas il faut aussi voir une bonne dose d’ego trip caraïbéen.

Quoi qu’il en soit Antonio Michael Downing, ou plutôt John Orpheus devrait on dire, réussit ici à produire un joli album plein de peps et de rondeurs, d’énergie et de douceur, qui s’étend sous le « Mango Tree », salut l’esprit de Fela, lâche quelques clichés sur « IG », et autre « Fyah Ting » de Saga King !

John Orpheus – Saga King :

John Orpheus – « IG » :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Saga King » le dernier album de l’artiste trinidadien John Orpheus, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.