Le crew Mawimbi s’envole dans des cieux maliens Fôli Kadi

Après quelques années à faire mousser les dancefloors de Paris et de France, et l’on ne parle pas là de la bonne grosse soirée mousse du dancing de la zone commerciale près de chez vous, après laquelle vous avez perdu votre virginité avec votre vieille cousine Josiane (sans offense pour toutes les Josianes qui liront ces lignes), mais plutôt de la crème de la crème des soirées qui font monter la température à un niveau tropical ! Après avoir épaulé des artistes comme Loya, Onipa, ou encore Afriquoi dans leurs projets de créations musicales, en transformant une aventure de bons potes qui aiment le son qui fait danser, en label très pertinent ! Après avoir dévoilé un premier single plutôt musclé et vibrant au côté du trio colombien Ghetto Kumbé (allez checker)… oui, après tout ça on peut le dire le crew Mawimbi est au top, ou en tout cas en voie d’y parvenir ! Et en plus ils viennent de dévoiler le puissant « Fôli Kadi », un nouveau titre issu de leur prochain et premier album.

D’ailleurs avant d’aller plus loin et de vous parler de ce nouveau titre, on doit revenir sur l’ascension fulgurante du collectif parisien… oui, à vrai dire ils ne sont pas encore tout à fait au top, il leur reste quelques mètres encore à franchir avant de pouvoir atteindre le sommet et d’y planter leur drapeau en forme de galette noire et sillonnée de vibrantes stries musicales… et pour ça ils ont besoin de vous, vous sentez là le doigt de l’oncle Sam (pas le père de Josiane non !) pointé sur vous ?! Si leur premier album est dans les starting-blocks, Mawimbi a besoin de vous pour sonner le départ, ou tous cas le début du pressage vinyl ! Et vous pouvez prendre part à cette grande aventure afro-electro, et vous procurer un vinyl très sympa, si ce n’est d’autres contreparties encore plus sympas, en contribuant à la campagne de crowdfunding que Mawimbi a lancé.

Voilà, cela étant dit, revenons à notre « Fôli Kadi », ce nouveau titre allie le savoir-faire de Mawimbi en matière de grosses basses qui donnent la bougeotte, et de beats et de prods finement travaillés, à toute la profondeur et la légitimité d’une tradition musicale centenaire, qui fait bouger les royaumes et les empires, qui chante la gloire et la chute des rois et des forgerons, qui… oui la musique mandingue ! Pour cela le collectif est allé débaucher la très belle voix de la chanteuse malienne Fatim Kouyaté, vous l’avez sûrement déjà entendu au côté de Midnight Ravers notamment, et la kora cristalline de Cherif Soumano. Au final, on se retrouve avec un titre qui se déverse en cascade dans un grand écart entre une folle nuit d’ivresse à Badalabougou, et un vol en rase-mottes au-dessus des eaux somptueuses du fleuve Niger !

Écoutez, profitez, dansez, évadez-vous, et allez les soutenir. Par les temps qui courent, les artistes ont besoin de nous.

Mawimbi ft. Fatim Kouyaté & Cherif Soumano – “Fôli Kadi” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Fôli Kadi » le dernier titre de Mawimbi et Fatim Kouyaté, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.