Circulons, avec Gracias le rap finlandais se ballade en Toleka

Oui, on est d’accord avec vous, notre titre pour ce post est… peu lisible… mais on va vous expliquer ! Ici, on compte bien vous parler du dernier titre de Gracias, un rappeur d’origine congolaise qui vit en Finlande, et vu qu’il vit en Finlande depuis ses 4 ans, depuis que ses parents ont fui la guerre au Congo, on peut même dire qu’il est l’un des fiers représentants de la scène rap finlandaise ! Bon, revenons-en au titre, et même aux titres, celui de la chanson, comme celui du poste ! « Toleka », voilà le nom de la chanson, allons-y, ou circulons en lingala… et c’est aussi à l’instar des zemidjan ou des oleya dans d’autres régions d’Afrique, la manière de désigner du côté de Kisangani, les motos-taxis !

Dans un finnois ponctué de lingala et de français, dans un hip-hop ponctué de grosses basses drill et d’une tension toute afro, Deogracias Masomi de son vrai nom nous embarque avec son « Toleka » dans une folle ballade dont on ne sait pas trop si elle est bordée par les carapas et les hibiscus du Congo ou part les forêts d’épicéas et de pins sibériens de la Finlande ! En tout cas ce qui est sur et ce que l’on peut dire, c’est que la ballade est forte agréable ! D’autant plus quand on ajoute à cela le joli clip réalisé par Sawandi, Hayley, Nosh A Lody et Gracias himself, qui accompagne la sortie de ce « Toleka » !

Gracias – « Toleka » :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Toleka » le dernier titre de l’artiste finlandais congolais Gracias, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.