Mbongo tjobi, la sauce ébène des Bassas du Cameroun

Aujourd’hui nous allons voir une recette camerounaise qui, si elle est à la fois délicieuse et incontournable, présente quand même certaines difficultés dans sa mise en œuvre, celle du Mbongo tjobi ; de mbongo, un genre de poivre sauvage camerounais, noir, et proche, par sa forme, de la noix de muscade, et tjobi, poisson en langue bassa. Ceci étant dit, abordons le sujet de la difficulté, il vous faudra d’abord vous procurer tous les aliments nécessaires à cette recette, dont certains, spécifiques au Cameroun, peuvent s’avérer dur à trouver ; ensuite, la préparation… il vous faudra griller, torréfier, mariner, bouillonner… Heureusement que le résultat vaut largement la peine qu’il vous causera !

Conseil Musical : Allez checker nos derniers articles sur le Cameroun, ou profitez de cette habile sélection de musique camerounaise des années 70 signée Black Voices pour Radio HDR.

Ingrédients :

•    1,5 kg de poisson (de préférence du machoirons, mais vous pouvez également utiliser des silures, carpes, ou anguilles)
•    50 g de djansan (une petite graine ronde très présente dans la cuisine camerounaise, et que les Ivoiriens appellent akpi)
•    25 g de poudre de mbongo (comme dit précédemment, il s’agit de cette espèce de poivre sauvage camerounais, qui donnera sa couleur noire caractéristique à votre mbongo tjobi)
•    Une pincée de poudre d’écorce d’arbre à ail (hiomi)
•    1 oignon
•    1 gousse d’ail
•    1 tomate
•    1 peu de gingembre
•    1 peu de basilic
•    1 cube de bouillon
•    10 cl d’huile de palme

Préparation
 :

1. On commence avec les graines de djansan, faites les torréfier dans une poële sans matière grasse ; profitez-en aussi pour légèrement bruler le mbongo. Ensuite vous pouvez écraser le tout avec le hiomi, le basilic, le cube d’assaisonnement et la tomate.

2. Épluchez l’oignon, le gingembre, et la gousse d’ail, puis passez-les au mixer, et mélangez-les avec la pâte précédemment obtenue, jusqu’à l’obtention d’une purée à peu près homogène.

3. On passe au poisson, videz-les et lavez-les soigneusement (à l’eau tiède pour le machoiron), puis coupez-les en morceaux que vous plongerez dans la purée de mbongo. Laissez mariner une petite vingtaine de minutes (et profitez-en pour consulter nos derniers articles !).

4. Dans une cocotte, faites chauffez un peu l’huile, puis versez doucement l’ensemble de votre poisson et de votre marinade, ajoutez un peu d’eau, salez, poivrez, mélangez, refermez le couvercle, et laisser cuire à feu doux pendant 1/2 heure ; assurez-vous de l’onctuosité de la sauce (ajoutez si nécessaire un peu d’eau), et de l’assaisonnement

5. Votre Mbongo tjobi est prêt il ne vous reste qu’à le servir chaud avec du riz, ou du manioc, en saupoudrant le poisson de graine de sésame.

Bon Appétit !!

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur la recette du mbongo tjobi, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !

 

Laisser un commentaire