Le Top des Clips de 2015

Durant cette année 2015, les artistes d’Afrique et des Caraïbes ont su, par leurs clips, nous gratifier de quelques fabuleuses vidéos. Véritables œuvres d’art multimédia, ou vidéos délirantes, films engagés, ou contemplatif, dans ce Top des Clips de 2015 nous vous avons sélectionné les 10 clips les plus marquants de cette année 2015 !
Voici sous la forme d’une unique playlist YouTube (cliquez sur les flèches sous la vidéo pour passer d’un titre à l’autre) notre sélection du Top des Clips de 2015 (n’hésitez pas à aller consulter nos articles sur les artistes qui vous intéressent, à liker et partager ce top sur les réseaux sociaux, à ajouter ses titres sur vos playlists et surtout à acheter les disques qui vous intéressent, à soutenir les artistes sur internet comme pendant les concerts ! Et si vous ne retrouvez pas votre titre préféré ici, indiquez-le-nous dans les commentaires !).

 

Petite Noir « Best » (RDC/Angola) : Quelle explosion ! Petite Noir nous a particulièrement gâté avec l’excellent album La Vie Est Belle/Life Is Beautiful, et ses nombreux clips. Sur « Best », la noir-wave de l’artiste congolais recréer une nouvelle cosmogonie. (Réalisation : Travys Owen)


Inna Modja « Tombouctou » (Mali) : Bien loin des titres pop et sucrés sur lesquels ont aurait pu attendre la belle malienne, Inna Modja investit le studio du photographe Malick Sidibé pour rendre hommage dans un rap sombre et guerrier, au courage et à la dignité des femmes maliennes qui ont su résister à la barbarie des terroristes qui ont attaqué le Mali. (Réalisation : Inna Modja & Marco Conti Sikic)


Populous « Night Safari (John Wizards Remix) » (Afrique du Sud/Italie) : Alors que les dessins colorés et presque naïfs de Jonathan Calug prennent vie dans la vidéo dirigée par Simone Brillarelli, le collectif électronique sud-africain John Wizard délivre sa version, entre synthpop et shangaan électro, de « Night Safari », le hit du DJ italien Populous. (Animation : Simone Brillarelli ; Dessin : Jonathan Calug)


Gato Preto ft. Edu K « Barulho » (Mozambique/Ghana/Brésil) : un titre explosif de quatre minutes, qui balance entre un kuduro survitaminé, et un métal électronique qui rappelle un peu le son des raveurs berlinois de Atari Teenage Riot  ; le tout plongé dans l’ambiance post apocalyptique et Mad Max-esque du clip qui va avec ! (Réalisation : Alexander Wurm pour Exile Pictures)


J.Nation ft. Jah Cure « Kings » (Antigua/Jamaïque) : L’artiste d’Antigua J.Nation nous embarque dans une aventure spatiale et animée alliant un genre de synthpop aux accents 8-bits, avec la douceur du chant d’une légende du reggae jamaïcain moderne, Jah Cure. (Animation : Kenny Frankland pour tinspider.com)


Mao Sidibé « Djigéen » (Sénégal) : Ici, pas d’aventure spatiale, pas d’ambiance post-apocalyptique, ni même d’afrocosmogonie… juste un joli clip très simple et un peu terrible, avec des couleurs douces et soignées… c’est probablement cela que l’on appelle l’élégance sénégalaise !! (Réalisation : MP Films)


Baloji « Unité & Litre » (RDC/Belgique) : Comment ne pas être absorbé par l’obsédante danse de la bien nommée Jolie Ngemi, qui vient sublimer le clip de Baloji ? Comment ne pas être conquis par l’exquise fausse publicité insérée dans ce clip ? (Réalisation : Baloji ; Danse :  Jolie Ngemi)


Afrikan Boy « Border Business » (Nigeria/UK) : Comme beaucoup de Londoniens, le rappeur nigérian Afrikan Boy est confronté aux discussions presque quotidiennes sur le sort des migrants que les gouvernements français et anglais laissent croupir dans des conditions inhumaines aux abords de la ville de Calais, dans ce qu’on appelle la Jungle ; mais lui a décidé d’agir, avec ses moyens, et de prendre sa caméra et d’y aller. (Réalisation : Afrikan Boy & Ferhat Yunus Topraklar)


Ian Keteku “Lumumba” (Canada/Ghana) : Dans une sorte de combat de boxe surréaliste et fantasque, le jeune artiste Ian Keteku met en scène la lutte entre le système et la révolution. (Réalisation : Ian Keteku)


Midnight Ravers « Exil » (Mali/France) : Collectif Franco-Malien se situant à mi-chemin entre l’électronique de pointe occidentale et le son de la tradition ouest-africaine, les Midnight Ravers nous proposent sur « Exil » une traversée unique de Bamako. (Réalisation : Citizen Jif, Pierre Duforeau, Dom Peter ; Dessins : Emmanuel Prost)

 

ALLEZ VOIR NOS AUTRES TOPS DE L’ANNEE 2015 !!

Top des titres 2015 Djolo Top des Caraibes de 2015 Djolo Top des Albums et EP de 2015

Si vous avez apprécié notre Top des Clips de 2015, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “Le Top des Clips de 2015

Laisser un commentaire