Le Top des Albums et EP de 2015

Une nouvelle année s’achève, et on peut dire qu’elle fut riche en découvertes, en sensations, en émotions… etc… Enfin, trêve de discours sentimentaliste, on a essayé de sélectionner pour vous le meilleur des albums et EP sortie cette année, ceux qui nous ont fait danser, ceux qui nous ont estomaqués, ceux qui nous ont faits trippés, ceux qui nous ont apaisés…. enfin les 10 meilleurs albums et EP !

L’ordre dans lequel vient les titres est tout à fait aléatoire, et ne représentent pas du tout un ordre de préférence, la tache de sélectionner 10 références parmi les centaines que nous avons abordés ensemble cette année sur djolo.net était déjà bien assez ardu pour ne pas s’ajouter en plus la difficulté de les classer par la suite !

Voici notre sélection du Top des Albums et EP de 2015 (n’hésitez pas à aller consulter nos articles sur les artistes qui vous intéressent, à liker et partager ce top sur les réseaux sociaux, à ajouter ses titres sur vos playlists et surtout à acheter les disques qui vous intéressent, à soutenir les artistes sur internet comme pendant les concerts ! Et si vous ne retrouvez pas votre titre préféré ici, indiquez-le-nous dans les commentaires !).

 

Petite Noir “La Vie Est Belle /Life Is Beautiful” (RDC/Angola) : Sublime ! Véritable œuvre d’art que cet album de l’artiste Congolais/Angolais Petite Noir, qui distille dans le moindre recoin des titres de ce disque, sa noir-wave sombre et électronique !

Negash Ali “Millennial Man” (Erythrée/Danemark) : enfant de la migration et de l’incertitude, le rappeur érythréen a sorti Millennial Man, un EP à couper le souffle. Il réussit à saisir l’intensité et l’urgence du hip-hop, et les amène avec une émotion rare aux limites fébriles du gouffre de l’introspection, en y faisant émerger les mots, et, peut-être, une petite part de ce que l’on pourrait qualifier d’universalité.

Cassper Nyovest “Refiloe” (Afrique du Sud) : Avec son flow brillant, incisif et bondissant, le numéro 1 du rap sud-africain, Cassper Nyovest, a une fois de plus réussi à nous saisir au vol avec son album Refiloe.

Sampa The Great “The Great Mixtape” (Zambie/Botswana) : Née en Zambie, élevée en au Botswana, la rappeuse, poète, chanteuse et auteure Sampa the Great vient de sortir, The Great Mixtape, sa première mixtape produite à Melbourne par Gonzales, pour Wondercore Island ; et, autant le dire tout de suite, le nom de cet album n’est absolument pas dévoyé, le résultat est grandiose !

Elida Almeida “Ora Doci Ora Margos” (Cap-Vert) : Là où Cesaria Évora, avait d’abord réussi à percer en Europe avant de reconquérir le Cap-Vert, Elida Almeida, cette jeune artiste de tout juste 22 ans, a pris le chemin inverse ; en quelques titres seulement elle a su séduire les publics cap-verdiens, puis portugais, un succès qui lui permet aujourd’hui de partir à la conquête de l’Europe, où son premier album Ora Doci Ora Margos remporte un franc succès.

David Onuoha “Guns and Roses” (Nigeria) : Le jeune artiste David Onuoha, natif de Kaduna dans le sud du Nigéria, surprend avec son RnB synthétique et torturé, un brin vocodé, où sa voix claire et aigüe se perd, résistes, comme un frêle esquif dans une tempête d’électronique sombre et de basses puissantes.

C4 Pedro “KING CKWA” (Angola) : Flirtant, comme à son habitude, entre afrohouse, kizomba et hip-hop, l’album KING CKWA de l’artiste angolais C4 Pedro nous a séduits par sa diversité de rythmes et de collaborations.

Sipho The Gift “Coming Of Age” (Afrique du Sud) : Cela faisait quelque temps déjà que nous vous prédisions un bruissement annonciateur d’un futur ouragan dans le monde du hip-hop, et bien on dirait que le premier éclair a frappé ; il s’appelle Coming Of Age !

Baloji « 64 Bits And Malachite » (RDC/Belgique) : Encore un talentueux Congolais qui squatte nos tops de fin d’année ! Avec des titres comme Unité & Litre ou Capture, l’EP 64 Bits And Malachite est aussi court que brillant !

Inna Modja « Motel Bamako » (Mali) : Après avoir été une très bonne artiste de pop légère et occidentale, la chanteuse Inna Modja renoue avec ses racines mandingues et livre un album plus profond, mais aussi plus sombre, marqué par la guerre, Motel Bamako.

 

ALLEZ VOIR NOS AUTRES TOPS DE L’ANNEE 2015 !!

Top des Caraibes de 2015 Djolo Top des Clips de 2015 Djolo Top des titres 2015 Djolo

Si vous avez apprécié notre Top des Albums et EP de 2015, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire