DJ Khaled presque jamaïcain au coté de Sizzla, Buju Banton, Mavado et 070 Shake

Beyoncé, Jay-Z, Cardi B, Justin Bieber, Quavo, Lil Wayne, Big Sean, Chris Brown, John Legend, SZA, Travis Scott, Post Malone, Meek Mill, J Balvin, Jeremih… Father of Asahd, le nouveau disque de l’énorme, dans tous les sens du terme, producteur américain d’origine palestinienne DJ Khaled est arrivé, avec son lot, ses brouettées, non ses featurings livrés par conteneurs entiers ! Et si on se perd un peu dans ce name dropping qui ressemble plus à une lecture du top charts américain qu’à la tracklist d’un CD, certains titres auront tout de même attiré notre attention plus que d’autre.

Bien sûr cela commence par de tristes raisons avec « Higher », un titre en featuring avec John Legend, et surtout avec le rappeur d’origine érythréenne Nipsey Hussle, qui a été abattu en mars dernier après ce qui semble être un règlement de compte entre gangs. Les bénéfices de cette chanson sortie à titre posthume seront reversés aux enfants du regretté rappeur.

Mais celui qui a surtout attiré notre attention c’est un petit OVNI au milieu de tout ce hip-hop policé de pop urbaine et de soul, « Holy Mountain » ! En featuring avec tout ce que la Jamaïque compte de noirs furieux, de raggamen bien burnés, de stars du dancehall, DJ Khaled déambule, en chemise militaire siglée rastafari, dans les rues de de Kingston, et surtout sur une instru qui crachouille comme un soundsystem sauvage des basses prodigieuses et des vibes qui passent sans ambages du dancehall au hip-hop, qui atterrisse sur un coussin de reggae avant de repartir sur une pique électro. Et si l’on peut être parfois un peu déstabilisé par cet équilibre des genres un brin brinquebalant on ne peut être que séduit par les flow des artistes venant ici se prêter au jeu du featuring, c’est-à-dire Sizzla, Mavado, et le fraichement sorti de prison Buju Banton, sans oublier la jeune Américaine et prodige du rap 070 Shake qui, au milieu de tous ces monstres sacrés de la musique jamaïcaine ne se démonte pas pour un clou et assure un couplet brillant !

DJ Khaled ft. Sizzla, Buju Banton, Mavado, 070 Shake – “Holy Mountain” :

DJ Khaled ft. Nipsey Hussle & John Legend – “Higher” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Father of Asahd » le dernier album de DJ Khaled, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !

1 réflexion au sujet de “DJ Khaled presque jamaïcain au coté de Sizzla, Buju Banton, Mavado et 070 Shake”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.