Azel, le nouvel album de Bombino

Pas d’alliance avec les terroristes, pas de razzia en pick-up, pas de feu sortant de la bouche des kalachnikovs, la révolution touareg de l’artiste nigérien Bombino elle se fait par la culture, et le fil de la guitare, et la formule marche ; sa petite mobylette qui l’a conduit au travers des routes et des dunes de son Agadez natal, et aussi dans des périodes plus sombres sur les routes de l’exil, l’amène aujourd’hui outre-Atlantique, dans les studios de Applehead Recording, pour inaugurer sa collaboration nouvelle avec Partizan Records, avec un nouvel EP, Azel.

Et si son voyage américain, ses précédentes collaborations notamment avec Dan Auerbach (guitariste des Blacks Keys qui a produit Nomad, son précédent et psychédélique album), ou avec son producteur actuel qui n’est autre que le petit génie de la pop expérimentale Dave Longstreth (de Dirty Projectors), ont forcement apporté de nouvelles saveurs au rock de Bombino, on parle par exemple de « tuareggae » (je crois qu’aucune explication du terme n’est nécessaire !) son cœur lui, reste complètement guidée et habité par l’esprit du désert ; cet esprit qui apporte fougue et liberté à ce son reconnaissable entre mille du blues sahélien. Et d’ailleurs l’une des significations de Azel en tamasheq (la langue des touaregs) n’est-elle pas “racine” ?!

En tout cas ce qui est sur c’est que Azel devrait débarquer sur nos ondes, et dans vos bacs à disques (virtuels ou non) le premier avril, et on en écoute dès à présent un premier extrait, la chanson d’amour « Inar ».

 

Bombino – “Inar” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Inar » le dernier titre du guitariste nigérien Bombino, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 thought on “Azel, le nouvel album de Bombino

Laisser un commentaire