Zlatan et Papisnoop font du grabuge au tribunal avec The Matter

Le street king du Nigeria, Zlatan Ibile, accompagné pour l’occasion de son collègue Papisnoop du crew Zanku To The World, a décidé de tourner en dérision le très perfectible système judiciaire nigérian en décidant d’ouvrir son propre tribunal, son Zanku Court, dans un dernier clip qui ouvre une nouvelle affaire… “The Matter” !

De l’afrobeat un brin délirant, des mecs en toges et en perruques, du hip-hop qui sait cingler quand il faut cingler, jongler avec les mots quand il faut jongler, et rire quand il faut rire, les forces de l’ordre, les militaires, les groupes armés, le sexe et la corruption qui s’invitent à la fête… c’est une véritable cour de justice aux allures malheureuses de cour de récréation qui s’ouvre ici. Sur fond de grand quiproquo, de grand wahala, Zlatan Ibile et son acolyte Papisnoop réussissent à transformer l’essai de ce qui n’était à la base qu’un extrait diffusé sur les réseaux sociaux, et qui suite au plébiscite populaire est devenu cette version longue délirante que nous entendons aujourd’hui, et surtout ce clip très… décalé, qui se joue sous nos yeux.

Pour faire un peu de namedropping pour conclure, outre Zlatan et Papisnoop, il faut citer la prod de Mansa Jabulani, ou encore l’intervention du danseur Poco Lee.

Zlatan ft. Papisnoop – “The Matter” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « The Matter » le dernier clip des artistes nigerians Zlatan et Papisnoop, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.