Terene, Blinky Bill et Kommanda Obbs dans le train pour Nairobi

Avec « Terene », l’artiste kenyan Blinky Bill, que rien ne semble arrêter depuis qu’il s’est lancé en solo chez The Garden (la fraîche alcôve de verdure et de bonne musique au cœur du label Lusafrica), est de retour sur le pont, ou plutôt dans un wagon propulsé à pleine vitesse vers Nairobi, mais surtout vers la sortie de son prochain album We Cut Keys 2.

Oui, avec « Terene », Blinky Bill et Kommanda Obbs… ah oui, on ne vous l’a pas encore dit, mais sur cette nouvelle track le producteur kenyan a fait appel au pionnier du ts’epe, le rappeur sotho Kommande Obbs pour le seconder… reprenons ! Sur « Terene », les deux hommes inaugurent une nouvelle ligne de train qui parcourt une Afrique utopique, ou tout du moins rêvée et sans frontière, du Lesotho à Nairobi.

Mais ici, malgré l’analogie ferroviaire qui peuple les backvocals de la chanson, ni Blinky Bill, ni Kommanda Obbs ne cèdent à la tentation d’une grosse machinerie techno qui, alimentée au charbon et à la sueur, activerait dans le fracas et la vapeur des pistons anciens… si vous êtes client de ce genre de son tech ou indus’, nous ne saurons que vous recommandez de vous dirigez vers des catalogues plus… germaniques ! non, sur « Tenere » le train propulsé par les flows inimitables des deux artistes flottent sur les rails d’une instru aérienne qui fait groover les synthés et les pianos, et qui étend les beats et les basses en des longueurs et des langueurs élégantes… Et l’on se met à rêver nous aussi à une Afrique affranchie et sans frontière, et l’on se met à rêver nous aussi au prochain album de Blinky Bill !

Blinky Bill ft. Kommanda Obbs – “Terene”:

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Terene » le dernier titre de Blinky Bill et Kommanda Obbs, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.