Show… l’accident de Victoria Kimani

La chanteuse américano-kényane Victoria Kimani, a commencée sa carrière aux États Unis ; pas tellement remarquée, malgré quelques collaborations avec de grands noms du hip hop américain, et notamment une mixtape avec le célèbre DJ Whoo Kid. C’est en reprenant “Oleku”, un titre du chanteur nigérian Ice Prince, que la chanteuse réussit à attirer l’attention de la maison de disque nigériane de ce dernier, la célèbre Chocolate City (qui signe notamment M.I, Ice Prince, et Femi Kuti)

Chocolate City investit beaucoup sur Victoria Kimani, lui offre clip et album de qualité, et même featuring prestigieux, comme son titre “Prokoto” avec la superstar du bongo flava, Diamond Platnumz. Kimani a su, avec ses titres dédiés au dancefloor, rapidement séduire tout un public de clubber kényans. Et aujourd’hui elle sort le titre “Show”…

Le titre est produit par celui qu’on nomme le Chris Brown nigérian, Tekno Miles.

On a compris que Victoria Kimani, n’était pas une très grande chanteuse, mais plutôt une fille débrouillarde, qui sait s’entourer des bonne personnes et se contente de sortir des titres dansants. Mais concernant “Show”… quel était l’idée?  Faire une version de “Johnny” de Yemi Alade pour l’Afrique de l’Est? Mais le titre original y a été déjà largement diffusé, et n’avait pas besoin de cette pale copie.

Le visuel qui accompagne “Show” a été tourné en Afrique du Sud, on y voit d’ailleurs le rappeur AKA y faire une apparition. Si je dois être à nouveau désobligeant envers Victoria Kimani, je devrais dire un mot sur son maquillage, qui oscille entre la vieille malienne au visage trop blanchit, la chanteuse américaine Cher (actuellement!), et carrément un coté transsexuel.

 

“Show” – Victoria Kimani :

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur “Show” le dernier titre de Victoria Kimani, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.