Safari d’un Voyageur, Ali Farka sort un nouvel album posthume

On ressort les calebasses, les flûtes de bergers, et les guitares, ou plutôt la guitare, celle d’Ali Farka Touré ! 17 ans après la sortie de son album Savane, déjà alors paru à titre posthume, l’année de sa mort, en 2006, 13 ans après la sortie de Ali et Toumani, qui regroupait des enregistrements de deux des plus grands musiciens africains, la légende de la guitare malienne Ali Farka Touré revient dans l’actualité avec l’annonce de la sortie d’un nouvel album en Mars prochain chez World Circuit Records, et intitulé Voyageur !

Voyageur, quel nom pour ce nouvel album d’Ali Farka Touré ! Lui, qui a voyagé dans toutes les contrées du Mali, qui a visité la moindre île, parcouru la moindre boucle du Niger, parfois seul, parfois en compagnie de son ami écrivain et ethnologue, un certain Amadou Hampathé Ba, et parfois encore avec ses musiciens et disciples. Lui qui a voyagé aux quatre coins du monde, portant la tradition musicale malienne jusque dans les disques de Taj Mahal, jusque sur la scène des Grammy Awards, portant la tradition songhaï jusque dans les films de Scorsese ou Klapisch…

Cet album est produit par Nick Gold, et par un certain Vieux Farka Touré, qui n’est autre que le fils d’Ali, d’ailleurs il est bon aussi de préciser que Vieux Farka Touré a sorti l’an dernier un très joli album au côté des texans de Khruangbin, Ali, sur lequel ils reprennent des chansons du père de Vieux. Et sur ce album, sur ce Voyageur, vous y découvrirez le 10 mars prochain, une série d’enregistrements inédits qui parcourent la riche carrière d’un des plus illustres musiciens africains ; et en attendant, on peut dès à présent profiter d’extrait, comme avec le souffle chaud de ce « Safari » qui vient de paraître.

Ali Farka Touré – “Safari” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Safari » le dernier titre du musicien malien Ali Farka Toure, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.