On va zouker 100% 200% avec Okocha de Bamao Yende et Le Diouck

Bamao Yendé ? C’est… comment dire… le serpent noir qui se glisse dans un club parisien, c’est la sagacité des papas qui viennent s’inviter sur le plus pointu des beats house, c’est Annick et Jean Claude qui initient un grime furieux à leur tendresse matinale, c’est du Rnb qui coule à grandes vibes sur des envolées de guitares qui crient kwassa kwassa, c’est un sapeur impeccable qui vient parader dans une soirée Alors les filles, on se promène au feu le club parisien Le Triptyque, c’est, non pas le feu et la fureur chère à l’oncle Dodo, là bas aux States de l’Amérique, mais la chaleur et le groove de l’Afrique qui vient taper à la porte des plus undergrounds clubs de Paris ou de Londres… bon, e, oui, c’est aussi et surtout un jeune producteur français qui secoue les codes de la musique électronique à grand coup d’Afrique !

Après avoir fait monter la température avec son dernier EP qui montait tout de même à 55 Degrees, Bamao Yendé est de retour, au coté de son acolyte de toujours, Le Diouck, pour semer un peu de zouk et de tonton Basile au cœur de Nadsat la dernière compilation signée Because Music et dédiée à la nouvelle scène électronique française, qui devrait sortir le 25 septembre prochain ; une compil dont ils partageront la tracklist avec Sentimental Rave, Crystallmess, Paul Seul, Kabylie Minogue, ou encore aamourocean ! Mais revenons à Bamao Yendé et Le Diouck, leur nouveau titre qui va nous faire danser le zouk 100 % 200 % c’est le brillant « Okocha » !

« Okocha », un titre vaporeux où les synthés embrumés se perdent dans les syncopes d’un beat qui s’adresse peut être plus au bassin qu’à la tête, et en même temps pour zouker il vaut mieux, tandis que Le Diouck et Bamao Yendé, multiplie les appels à la danse, façon ambianceurs de coupé décalé qui plane entre deux eaux… D’ailleurs, le clip qui accompagne la sortie du titre incarne à merveille cette ambiance… à la fois cheap, et pourtant au combien terriblement branché ! Alors rassurez vous, cet été, il y a matière a faire quelque boucan mémorable sur les pistes de danse avec ce nouveau titre !

Bamao Yendé & Le Diouck – “Okocha” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Okocha » le dernier titre de Bamao Yendé et Le Diouck, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.