Les froids et intransigeants “Big Boy Games” de Terouz

On replonge dans les atmosphères froides et synthétiques, sombres aussi, du chanteur, songwriter, et illustrateur égyptien-canadien Terouz, qui vient de dévoiler son dernier titre « Big Boy Games » ! Avec cette nouvelle chanson, Karim Terouz ne nous propose pas seulement de jouer aux chaises musicales sur fond de darkwave, mais, encore une fois, opère une noire glissade vers les tréfonds de l’esprit humain, là où l’acide toxique de la vengeance et de l’égo ronge la bonté et le pardon.

Le tout savamment orchestré dans une ambiance tant vocale qu’instrumentale, qui oscille entre du rock, du rock du rock et du rock électronique, et qui balance entre du Bowie résigné, époque Lazarus, du Cohen… Leonard, bien sur, – d’autant plus que Terouz marche d’autant plus sur les terres du mythique chanteur canadien depuis qu’in s’est installé au Canada – et du Nick Cave, mais submergé par les ondes froides de Joy Division ! Voilà à peu près où l’on peut situer musicalement l’univers de Terouz.

Il ne vous reste maintenant qu’à appuyer sur play, sur lecture, et vous laisser glisser vous aussi dans cet univers froid et intransigeant, mais aussi profond et vibrant ! Il ne vous reste plus qu’à vous laisser tenter par ces jeux réservés aux âmes averties, ces « Big Boy Games » de Terouz !

Terouz – « Big Boy Games » :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Big Boy Games » le dernier titre de l’artiste canadien d’origine égyptienne Terouz, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.