Fôli Folle, folle course, ou musique folle, Praktika arrive

Après quelques cinq années passées en Afrique de l’Ouest, à sillonner les routes, écumer les maquis, et après avoir fait bouillir les dancefloors d’Abidjan, après avoir faire mousser les bals de Bamako, après avoir fait transpirer les fêtes à Ouaga, le producteur et DJ français Praktika est de retour à Paris. Mais, il n’est pas rentré les mains vides, l’esprit possédé par un jiné mandingue amateur de musique, l’artiste français nous présente son premier album, Benkadi, dont la sortie est attendue le 2 avril prochain, chez Blanc Manioc. De cet album dont nous aurons l’occasion de vous parler plus en détail au moment de sa sortie, nous en découvrons un premier extrait avec le titre « Fôli folle » dont le clip vient de sortir… et quel titre, et quel clip !

La musique comme le clip se dressent comme une folle et musicale course dans les rues de Bamako ; d’ailleurs fôly en bambara veut dire musique. En fait, pour tenter de faire plus simple, on va se risquer à une analogie alambiquée ! Est-ce que vous vous souvenez des expérimentations maliennes de Damon Albarn avec Africa Express, et plus particulièrement de l’envoûtante reprise mandingue du célèbre et minimal In C de Terry Riley ? Et est-ce que vous vous souvenez de son clip, où la caméra fixée sur un véhicule glissait, presque en silence, dans la nuit bamakoise ? Eh bien, ce « Fôli Folle » de Praktika et Ko Saba pourrait en être le penchant organique, un équivalent où la camera, comme la musique, portée non plus par un véhicule, mais par un homme, ou en l’occurrence une femme, ne pourrait pas masquer le rythme de son cœur qui s’emballe au fur et à mesure que la nuit tombe, que la course se prolonge, et que la fôly et la folie montent dans le ciel du Mali.

La cadence d’un beat et d’une prod bien maîtrisée qui conduisent irrémédiablement vers la folie, des balafons qui martèlent jusqu’à l’ivresse, en faisant rouler des tambours et des percussions, des kora qui s’échappent… l’écrin est dressé, il ne reste plus qu’à courir ! Et ça Aïda, dans le clip, le fait très bien, elle nous gratifie d’une course et d’une danse qui tiennent autant de cette vidéo un peu hypnotisante sur laquelle vous pouvez tomber en regardant l’ORTM a une heure ou vous ne devriez pas regarder la télé, que d’une performance de danse contemporaine digne d’un clip de Young Fathers ou de Koki Nakano.

Voilà pour cette alléchante « Fôli Folle » avec le groupe Ko Saba qui met l’eau à la bouche quand à la suite de l’album… et si on vous disait en plus que sur Benkadi on retrouve le multi-instrumentiste Simon Winsé, la splendide Fatim Kouyate, ou encore le maître percussionniste Tutzi N’Zoré… affaire à suivre !

Praktika et Ko Saba – “Fôli Folle” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Fôli Folle » le dernier clip de Praktika et Ko Saba, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.