Et pendant ce temps dans le reste du monde #161

Tandis que nous traitons sur Djolo.net des actualités culturelles africaines et caribéennes, les actualités musicales sont nombreuses dans le reste du monde, et dans cette rubrique simplement intitulée « Et pendant ce temps dans le reste du monde » nous vous proposons un bref de ce qui nous a plu cette semaine !

KO:MI « Flooding, No Rain » ll Finlande

On commence cette sélection de ce qui nous a plu dans le reste du monde avec un petit chef-d’oeuvre de beauté et d’absurdité, “Flooding, No Rain”, le premier titre de l’artiste finlandaise Sanna Komi alias KO:MI depuis la sortie de son fabuleux album We Said We Didn’t Know but We Knew l’an passé. Et une fois de plus, la vraie reine du nord réussit avec beauté et subtilité à nous glisser quelques mots intelligents sur l’absurdité de notre monde, sur le réchauffement climatique et ses effets catastrophiques, désormais plus que nombreux, que nous continuons à ignorer… mais nous savons ! 

Mo Klé « Be My Judge » ll Suisse

Oh put… Pardonnez-nous ! Mais ce nouveau titre de l’artiste suisse Mo Klé, de son vrai nom René Grünenfelder, oui, celui là, “Be My Judge”, c’est quelque chose ! Il y a des guitares qui vous donnent envie de vous vautrer dedans, il y a cette ambiance qui pousse à ouvrir les fenêtres de la voiture, augmenter le son, se caler bien au fond de son fauteuil, et laisser le ruban d’asphalte défiler devant vous. Oui, même si les routes qu’a empruntées Mo Klé dans son enfance zigzaguaient sûrement plus que la road 66, c’est bien de l’americana pur jus que nous délivre le chanteur helvète ; une aventure qu’il ne manquera pas de continuer sur un nouvel album, son premier, Parallel Worlds, dont la sortie est attendue en Automne prochain.

Canyon City « Song for Spring » ll USA

Et puisqu’on est (presque) sur la route 66, faisons un crochet par Nashville pour y découvrir “Song For Spring”, le dernier titre de Canyon City, le groupe emmené par le chanteur Paul Johnson. Une jolie pépite folk, qui chante le bourgeonnement, les possibilités nouvelles, les espoirs, et le retour du soleil… oui le printemps ! Et si le sujet a été maintes et maintes fois éprouvé (si si, regardez les titres de n’importe quels albums de musique traditionnelle chinoise !), Paul Johnson traite ici la chose avec beaucoup de finesse, et nous délivre une très belle chanson.

The Franklin Electric « Greatest Love of All » ll Canada

On continue notre route un peu plus au nord, pour regagner les abords de Montréal et y écouter une autre très belle chanson, “Greatest Love of All” du collectif The Frankiln Electric. L’ambiance y est forcement un brin plus électrique, évidemment avec un nom pareil, mais la chanson pas moins belle, c’est une lente mélopée amoureuse qui ondule avec sensualité sur des synthés aux accents 80’s… et qui vous fera conclure votre date avec brio… ou vous évitera de divorcer… bon, là, on en fait peut être un peu trop, mais c’est une belle chanson d’amour, à écouter à deux (ou à plusieurs), ou seul en se morfondant !

81355 « Thumbs Up » ll USA

Retour aux states ! On va du côté d’Indianapolis en levant le pouce bien haut pour le dernier titre du mystérieux trio hip-hop 81355 (prononcez Bless) qui, après s’être enterré vivant sur le clip de “Capstone”, vient de dévoiler un nouvel extrait de leur futur album, This Time I’ll Be of Use, le très bon “Thumbs Up” !

Erik Jonasson « Rockstar » ll Suède

Malgré des titres qui affolent les compteurs de vues sur les plateformes (rien que sa chanson “Like A Funeral” dépasse les 6 millions de stream sur Spotify), le chanteur suédois Erik Jonasson a pourtant un regret… celui de ne jamais avoir pu jeter de télévision depuis la fenêtre d’un hôtel, et faire tous ces trucs de rockstar qui le faisait rêver adolescent… oui n’est pas Mötley Crüe qui veut ! Mais l’important, et c’est ce qu’il nous chante dans son dernier titre, “Rockstar”, c’est de suivre ses rêves ! Alors on va bien sûr écouter en boucle “Rockstar”, mais surtout souhaiter à Erik Jonasson de vite croiser la route d’une télé voltigeuse… mais de ne pas trop attendre, car la taille des écrans s’agrandissent à vue d’oeil, et bientôt ils ne passeront plus par la fenêtre ! 

Brian Dale Allen Strouse « Shot of Something » ll USA

Et on clôture cette sélection de ce qui nous a plu dans le reste du monde avec une petite douceur pop rock signée Brian Dale Allen Strouse, le chanteur d’un groupe de Philadelphie appelé The Lawsuits qui distille ses chansons en solo.

… n’attendez plus pour faire ce que vous voulez faire, et likez notre page facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.