Bourg La Folie de Gratien Midonet, la BO d’un film disparu

Le film ? Bourg La Folie est une œuvre cinématographique de l’homme de théâtre et de cinéma d’origine antillaise Benjamin Jules Rosette ; créateur aussi du Théatre Noir de Paris, compagnie théâtrale et collective qui œuvre à mettre en avant les travaux des minorités noires, africaines comme antillaises, de Paris. Ce film met en scène un petit village de pêcheurs et de coupeurs de cannes qui, à l’aube d’une ère nouvelle, voit les équilibres et les déséquilibres anciens changer, ainsi entre sorcellerie et lutte sociale, Roussette dresse plus que le bouleversement d’un bourg, mais celui d’un monde… Enfin, ça c’est ce qu’on peut en dire en recoupant synopsis et témoignages de spectateurs glanés ci et là, car malheureusement il n’y a aujourd’hui plus aucune copie disponible de ce film… oui l’œuvre, originellement parue en 1982, a disparu. Aujourd’hui, on peut tout de même fermer les yeux et s’imaginer un peu ce qu’a pu être Bourg La Folie, grâce à au disque du même nom, la sublime bande-son du film signée par Gratien Midonet, qui se voit réédité par le bien nommé label Time Capsule !

Accents mystiques, poésie créole, grooves subtils qui font l’aller retour entre la Martinique natale de Gratien Midonet et l’Afrique mère, et des arrangements et une production qui pourrait faire pâlir d’envie le plus contemporain des artistes… oui, avec Bourg La Folie, troisième disque de l’artiste et poète martiniquais, on peut dire que l’on a la chance d’écouter une véritable œuvre d’art ! Paru en 1984 chez Paco Rabanne Design, label éphémère qui a sorti pas mal d’œuvres afrocentrées durant les années 80, le disque est une petite pépite finement ciselée, qui fait la part belle à la poésie créole de Midonet, et à des rythmes métis qui balancent entre bélé martiniquais et les échos psychédéliques d’un rock tropical, entre l’irrésistible biguine et les vapeurs surréalistes d’un artiste qui n’a jamais eu peur, et même s’est toujours fait un point d’honneur à s’affranchir des règles et des codes, et bien sûr le tout en composant avec l’ombre d’une Afrique jamais loin ! D’ailleurs si l’on ne peut s’empêcher de penser à certains artistes d’Afrique Centrale en écoutant ce disque, notamment à Pierre Akendengue, c’est que l’on retrouve dans les crédits du disque, pour seconder Midonet au chant et aux arrangements, le chanteur et guitariste congolais Samba N’go, illustre leader de Mbamina.

Le film a disparu, mais sa musique résonne encore et c’est tant mieux ! D’ailleurs l’on ne saurait que vous encourager à allez prêter une oreille aux parutions de Time Capsule, car outre ce très bon Bourg La Folie, vous y retrouverez également les rééditions d’autres œuvres de Gratien Midonet, y compris la très bonne anthologie A Cosmic Poet From Martinique 1979​-​1989, paru l’an dernier, et qui déjà dévoilait quelques titres du disque qui nous intéresse aujourd’hui !

Gratien Midonet – Bourg La Folie :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Bourg La Folie » la dernière réédition du musicien et poète martiniquais Gratien Midonet, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Bourg La Folie de Gratien Midonet, la BO d’un film disparu »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.