Avec Boddhi Satva et Badi, l’enjaillement n’est jamais fini

Après le succès de son album Trouble Fête, produit par un certain Boddhi Satva, le rappeur belgo congolais Badi est de retour, il recroise la route du producteur centrafricain, et ils reprennent ensemble le chemin de l’amusement et de l’enjaillement avec un nouveau titre… tiens, il s’appelle « Enjaillement » justement !

Sur ce nouveau titre on retrouve les prods festives, aux sonorités afro et électroniques, auxquels nous avaient déjà habitués le père de l’ancestral house, Boddhi Satva, bien sûr, on retrouve aussi le flow de Badi, tout en rebond et en pointe d’humour. Et avec un titre pareil, « Enjaillement », expression tout droit empruntée au jargon ivoirien, ce fameux nouchi qui a envahi otre vocabulaire, nos discussions et nos expressions, et mêmes les posts de ce site, on ne peut pas éviter le petit clin d’œil à la capitale de la fête et de l’enjaillement… Abidjan, ni les nombreuses références panafricaines qui égrainent jusqu’à l’illustration de ce titre !

Un nouveau titre aussi qui vient rappeler que le duo est de retour et qu’à cause de la crise, du corona, on n’a pas vraiment pu aller acclamer Badi et Boddhi sur scène, et danser comme il se doit sur Trouble Fête… alors allez checker leur date de concert, ils sont déjà annoncés aux Transmusicales de Rennes et à Paris !

Badi & Boddhi Satva – « Enjaillement » :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Enjaillement » le dernier titre du rappeur congolais Badi, et du producteur centrafricain Boddhi Satva, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.