Zzero Sufuri, la sensation virale du dancehall kenyan

Débarqué sur les ondes kényanes, et même mondiales il y a peu, très peu même, vu qu’il y a encore six mois, à part sa famille et ses amis, personne n’avait entendu parler de lui, l’artiste Zzero Sufuri a, en l’espace d’à peine quelques titres, fait une percée fulgurante dans le monde du dancehall kenyan.

Faut dire que son style a de quoi plaire, sur son dernier titre, le pétillant « Zimenishika », dont le clip est déjà devenu viral, Zzero Sufuri dévoile toute la panoplie du hitmaker est-africain : un flow en swahili qui défile à toute allure, oscillant entre le peps du dancehall et certains éléments empruntés au mumble rap codéiné, une instru à la saveur reggae, et des looks des plus soignés, dans le genre on hésite entre le coupe-vent coloré, le costume de sapeur, ou le gilet à carreaux ! Ce qui d’ailleurs lui a valu de recevoir l’approbation de ses pairs, notamment celle de son compatriote Khaligraph Jones.

Votre swahili vous échappe un peu, et vous voulez savoir de quoi parle « Zimenishika »? D’un thème qui lui vaudra peut-être un jour d’être censuré sur certaines radios kenyanes… l’herbe ! Et d’ailleurs Bob Marley, lui même vous explique tout ça à la fin du clip !

Zzero Sufuri – “Zimenishika” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Zimenishika » le dernier clip de l’artiste kenyan Zzero Sufuri, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.