///, trois barres, trente titres, un album, et les sombres émotions de Sliqback

Après la sortie de son EP Soda Plains l’an passé, le producteur kenyan Slikback est de retour avec un nouvel album, et pas des moindres, puisque derrières les trois barres, les trois slashs, ///, qui font son nom se cache un sombre fleuve d’électronique saccadée et d’ambiances obscures qui coule sur pas moins de 30 titres !

Des basses qui cavalent, trébuchent, vibrent, et oscillent, des synthés qui font peur, des voix samplées et loopées jusqu’à en devenir hoquetant, un beat haletant qui transperce le grésil et la noirceur de l’œuvre, tantôt dans un tressaillement frénétique, tantôt avec la cadence lourde d’une machine inarrêtable…

Slikback nous montre avec ses /// qu’il est résolument un producteur en avance sur son temps… et donc s’expose aux commentaires les plus disparates… certains ne supporteront pas plus de quelques minutes, pour ne pas dire secondes, l’affreux ressac électronique du disque, au premier fracas bruitiste, ils crieront à la supercherie, et à l’apostasie, et iront se réfugier dans une valeur sûre, un « Love is Gone » ou un « Wake Me Up »… tandis que d’autres, eux, ne chercheront pas à se réveiller, et plongeront un peu plus encore dans les noirs cauchemars, et les sombres émotions captées par Slikback avec ///.

A noter également que le disque contient quelques featurings, notamment avec le MC ougandais Swordman Kitala, le rappeur et producteur allemand STSK, et l’artiste polonaise Morgiana Hz.

Slikback – /// :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « /// » le dernier album du producteur kenyan Slikback, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « ///, trois barres, trente titres, un album, et les sombres émotions de Sliqback »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.