Trinidad James saute dans les pas de James Brown avec Jame$ Woo Woo

À l’heure ou la justice américaine rouvre le dossier Brown, James Brown, laissant penser que sa mort en 2006 des suites d’une insuffisance cardiaque a peut-être été… accéléré par un de ses proches, autrement dit que le Godfather of Soul a été assassiné, le rappeur trinidadien, et résidant de longue date dans la cité de Brown, Atlanta, Trinidad James lui rend hommage dans un titre à la métrique et aux grooves cinglants, « Jame$ Woo Woo ».

Une instrumentale au couteau qui bondit, et rebondit, sautille, coupe et tranche, à grand coup de cuivre de beats et de basses, et surtout une instrumentale qui ouvre une voie royale au rappeur, trinidadien jusqu’au bout des ongles, et même jusqu’au dernier caractère de son nom de scène, et à son flow qui monte au créneau comme un ost médiéval sur une place forte, et grimpe au rideau comme la bête en rut en pleine saillie, comme la sex machine en plein show !

Avec ce « Jame$ Woo Woo » Trinidad James rend un bel hommage au maître, à James Brown, et signe également un très bon titre hip-hop… et porte avec classe la fourrure de pimp et les lunettes en étoiles !

Trinidad James – “Jame$ Woo Woo” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Jame$ Woo Woo » le dernier titre de l’artiste trinidadien Trinidad James, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.