Tokyo Midnight, la folle nuit tokyoïte de Sababa 5 et Yurika à Tel-Aviv

On prend les mêmes et on recommence ! Après leur remarqué premier jet sur vinyl, Crossroad of Love, qui les avait fait atterrir sur nos pages, le groupe israélien Sababa 5, avec à leur proue la pétillante danseuse du ventre, mais dorénavant surtout chanteuse, Yurika Hanashima (…oui, elle est japonaise !), est de retour avec Tokyo Midnight, un nouveau petit deux-titres, en édition limitée, bien sûr, et à paraître chez Batov Records.

Ici, les autoroutes d’un amour oriental et disco du premier opus s’envolent pour laisser place à une furieuse nuit tokyoïte, brûlante et groovy (bon, avec du love quand même, hein !). Un synthé arabe, en l’occurrence celui de Amir Sadot, qui se serait échappé d’un disque de Ziad Rahbani des années 70, pour aller se perdre, se lost in translation, dans l’effervescence de Shibuya… des guitares qui tournoient dans les branchages des cerisiers (trop clichés ?!), faisant choir quelques fleurs roses au passage de leur funk de juifs mizrahim… une batterie qui tape la cadence, juste et enlevée…. et… la voix de Yurika, qui enveloppe le tout de ses scansions japonaises… et nous voilà en train de manger des falafels à Tokyo, de plonger nos gyozas dans le tahiné… nous voilà surtout aussi en train de danser, du ventre ou non ! Et de profiter de Tokyo à l’heure du crime, de Tokyo Midnight !

Sababa 5 ft. Yurika – Tokyo Midnight :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Tokyo Midnight » le dernier album du groupe israélien Sababa 5 et de la chanteuse japonaise Yurika, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.