Entre Suéde et Gambie, l’electro-soul de Seinabo Sey

Il y a dans les échanges, dans les mélanges, dans les métissages entre Nord et Sud, certaines alchimies qui se créent, certains talents qui émergent ; à l’image de la finlandaise d’origine éthiopienne, Mirel Wagner, de la nigériane Kaneng Lolang qui évolue entre Afrique de l’Ouest, Sibérie et Bulgarie, ou encore de la chanteuse suédoise d’origine gambienne Seinabo Sey.

Seinabo Sey, c’est la fille du chanteur de mbalax séné-gambien Maudo Sey. Bercée par la musique de ce dernier, elle a grandi entre Stockholm et Banjul, où elle s’est forgé une identité forte, et cette voix grave, expérimentée et unique. Son premier single “Younger“, qui révèle son exceptionnelle voix soul et sombre, dans un écrin d’electro-pop, devient un succès énorme dans les pays du nord de l’Europe, et aux États-Unis, surtout après que le DJ norvégien Kygo, en ai fait un remix (le sud-africain Spoek Mathambo la remixera également).

En mai 2014, sort le titre “Hard Times” qui confirme le talent de la chanteuse suédoise, que ce soit dans la qualité de ses compositions, ou dans le soin accorder à l’esthétique musicale et visuelle. Ce titre et d’ailleurs, après “Younger”, le deuxième single de son E.P, signé chez Universal, et aujourd’hui disponible à la vente, Madeleine.

Cette semaine sort le clip du troisième single de cet E.P, le mystique “Pistols at Dawn”. Le clip, dirigé par Christian Larson, met en scène deux femmes, dont Seinabo Sey, en habit de cérémonie d’un quelconque obscur culte, traquées par un chasseur néo-futuriste masqué… que ce soit au niveau musical, ou même de la qualité de production du visuel, il n’y a presque rien à dire… si ce n’est que le clip pourrait étrangement ressembler à celui de R.U.N du sud africain Gazelle, où la performeuse gabonaise Devi Mambouka y jouait déjà le rôle de la femme en rouge.

Je vous laisse juge de la possible ressemblance, mais qui n’entache en rien la qualité vocale exceptionnelle de Seinabo Sey.

 

1. “Pistols At Dawn” – Seinabo Sey :

 

2. “R.U.N” – Gazelle ft. Jogyo & Devi Mambouka :

 

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur la chanteuse Seinabo Sey, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire