I Owe You Nothing, le reveil de Seinabo Sey

Cela faisait plus de deux ans que nous n’avions pas eu de nouvelles de Seinabo Sey… voilà qui est chose faite ! La chanteuse suédoise d’origine gambienne (il faut d’ailleurs préciser à ceux qui ne le sauraient pas encore que c’est la fille du chanteur sénégambien Maudo Sey) fait son entrée en 2018 avec toute la majesté et la puissance qu’on lui connait ! Celle qui nous avait séduits il y a deux ans avec sa voix grave qui surfait sur les instrumentaux electro-pop finement ciselés de son album Pretend, et de retour avec nouveau un titre, et un clip, « I Owe you Nothing » !

Quelle chanson ! De par sa grande qualité, tant sonore que visuelle, ce « I Owe You Nothing » laisse pantois… alors certes certains y verront les influences de Lauryn Hill, ou encore d’Erikah Badu, et c’est vrai que Seinabo Sey s’inscrit dans cette identité musicale, mais « I Owe You Nothing » est une chanson au message puissant délivré dans un écrin nu-soul, où la chanteuse laisse glisser sa voix singulière, nous plongeant dans son univers, à elle !

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, en plus du clip sombre de « I Owe You Nothing », la chanteuse suédoise dévoile également une autre nouvelle chanson, « Remember », un titre plus doux qui derrière l’enrobage légèrement électronique peut faire penser à un titre gospel, en featuring avec le chanteur anglais d’origine nigériane Jacob Banks.

Deux nouveaux titres qui seront sûrement suivis d’autres, et peut-être même d’un nouvel album, en cette belle année 2018 !

 

Seinabo Sey – “I Owe You Nothing” :

 

Seinabo Sey ft. Jacob banks – “Remember” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « I Owe You Nothing » et « Remember » les derniers titres de Seinabo Sey, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “I Owe You Nothing, le reveil de Seinabo Sey”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.