Sho Madjozi brille plus que jamais avec son dernier clip “Huku”

Enfant métisse d’une nation aux couleurs de l’arc-en-ciel, Sho Madjozi, Maya Wegerif de son vrai nom (un hommage que ses parents ont voulu rendre à la poète et écrivain Maya Angelou), est, presque sans surprise, une artiste métisse, qui oscille entre les styles, saute d’une catégorie à une autre, d’un art à un autre. Car si la jeune artiste sud-africaine a explosé sur la scène nationale et africaine, avec ses savants mélanges de gqom et de hip-hop — on se souvient de ses collaborations avec Okmalumkoolkat, ou DJ Maphorisa, autant que ses hits comme « Dumi Hi Phone » — sous le nom de Sho Madjozi, elle est également une poète accomplie qui signe ses vers avec le nom de Maya The Poet.

Mais avec son dernier clip, « Huku », c’est bien à la facette Sho Madjozi la hitgirl et nouvelle reine du hip-hop mzansi que l’on va s’intéresser. Derrière « Huku », et son entêtante et percutante fusion entre gqom et hip-hop, et son histoire qui parle d’un garçon qui n’arrive pas à exprimer ses sentiments pour l’artiste, se cache un banger ultra efficace qui ne cache pas sa volonté de sortir d’Afrique du Sud pour conquérir de nouveau public. Et pour cause, la rappeuse polyglotte, qui maitrise aussi le tsonga, le zulu, le sepedi, l’anglais, et le français, a décidé d’écrire et de chanter ce titre en swahili ! Autant dire que cela lui ouvre les portes d’une grande partie de l’Afrique de l’Est !

 

Sho Madjozi – “Huku” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Huku » le dernier clip de l’artiste sud-africaine Sho Madjozi, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “Sho Madjozi brille plus que jamais avec son dernier clip “Huku””

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.